Virus Ebola: la presse sénégalaise invitée à ne pas affoler la population


Le ministre sénégalais de la Santé et de l’Action sociale, Eva Marie Coll Seck, a invité lundi à Dakar, la presse à ne pas créer ‘’la psychose au sein de la population’’ en donnant des informations selon lesquelles il y a des cas de fièvre Ebola dans le pays.

PRESSE SENEGALS’exprimant au terme d’une réunion sur cette épidémie présidée par le Premier ministre Mahammed Abdallah Boune Dione, le ministre de la Santé a invité la presse “ne pas semer la panique et la psychose au sein de la population” en faisant état de cas de fièvre Ebola au Sénégal.

“Il n’existe pas de cas d’Ebola au Sénégal”, a martelé Eva Marie Coll Seck. La presse sénégalaise a fait état le weekend dernier d’un cas d’Ebola interné à l’hôpital de Fann à Dakar, une information vite démentie par le directeur de la prévention.

Ce lundi, un quotidien privé sénégalais a fait état à sa Une de l’existence de deux cas de fièvre Ebola au Sénégal.

Au cours de la réunion présidée par le Premier ministre, le Sénégal a décidé de ne pas fermer ses frontières, mais d’accentuer la prévention. Récemment, le ministère de la Santé a lancé des caravanes de sensibilisation dans les régions.

APA

Commentaires

commentaires

Les commentaires sont fermés