Actualite

Touba/ Lutte contre la pauvreté : Les populations adoptent le projet piment bec d’oiseau


Abidjan 22 décembre 2015 (lepointsur.com)-En vue de venir en aide aux populations démunies de sa localité, Konaté Djakalidja, directeur général adjoint de l’administration du département de Touba a initié un important projet qui vise à la culture d’une nouvelle variété de  piment dénommé ‘’bec d’oiseau’’, essentiellement industriel que comestible.

Lutte contre la pauvreté:Les populations adoptent le projet piment bec d’oiseau#Piment ”bec d’oiseau”

«Les débuts du  projet piment ‘’bec d’oiseau’’ ont été difficiles, à cause de ses exigences en technicité. Aujourd’hui, les parents sont aguerris. Nous sommes actuellement,  à la phase de la récolte. Chaque jour, de nouveaux piments mûrs sont cueillis. Au niveau de la direction du projet, nous avons pris attache avec la société qui doit acheter ces produits. Très bientôt, nos premières récoltes seront commercialisées. En clair, le projet se comporte très bien. Seulement, nous rencontrerons quelques difficultés du point de vue vente à cause  de la spéculation sur le marché mondial », s’est-il inquiété.

Selon lui, le piment ‘’bec d’oiseau’’ engrange d’importantes retombées financières parce qu’il est utilisé dans la fabrication de produits pharmaceutiques et cosmétiques.

«L’avantage c’est que sur trois ans,  chaque village devrait avoir 24 millions de francs en raison de 8 millions par an. Avec l’appui et l’encadrement des autorités préfectorales, il reviendra à nos parents de financer des projets communautaires. Notamment la construction de centre de santé, de salles de classes, l’installation d’hydraulique villageoise etc», a-t-il soutenu.

Aussi, va-t-il plus loin pour dire :«Je voudrais réitérer ma reconnaissance et toute la gratitude et celle de mes parents de Touba au ministre d’Etat Hamed Bakayoko. Lui dire également que nous sommes porteurs d’autres projets pour lesquels nous solliciterons son appui.» Notons que le projet piment à  bec d’oiseau a été financé par le ministre d’Etat, ministre de l’intérieur et de la sécurité Hamed Bakayoko à travers sa fondation Mayama.

 Doumbia Balla Moise

(District des montagnes)

 

Commentaires

commentaires