Actualite

[Soudan] L’Union africaine veut un pouvoir civil


L’Union  africaine a exigé un pouvoir civil au Soudan, dans un communiqué rendu publique le lundi 15 avril 2019. L’organisation continentale, vient ainsi au secours des meneurs de la contestation dans le pays avec un ultimatum.

Selon le communiqué, du Conseil de Paix et de Sécurité de l’UA (CPS), l’armée a 15 jours pour quitter le pouvoir et confier la gestion du pays à une “autorité politique civile’’ sinon, le pays sera suspendu de l’instance internationale. Une décision qui conforte les manifestants dans leur refus de se laisser voler leur mobilisation.

La note d’information précise par ailleurs que, certains protocoles de l’UA seront mis en place, dont «la suspension de la participation du Soudan à toutes les activités de l’UA jusqu’au rétablissement de l’ordre constitutionnel».

Au Soudan, depuis la destitution du président Omar el-Béchir le 12 avril 2019, c’est l’armée qui est à la tête. Dès lors, plusieurs pays notamment l’Allemagne, ont demandé le transfert “rapide’’ du pouvoir à un gouvernement civil.

Georges Kouamé

Commentaires

commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.