Actualite

Lancement des VIIIes jeux de la francophonie 2017/Daniel Kablan Duncan : « Les travaux coûteront plus d’un milliard de FCFA… »


La mascotte des 8emes jeux de la Francophonie Ph. Dr

La mascotte des 8emes jeux de la Francophonie Ph. Dr

Abidjan-26-02-16 (lepointsur.com)Le premier ministre ivoirien Daniel Kablan Duncan a procédé au lancement officiel des travaux des infrastructures des VIIIes jeux de la francophonie qui se dérouleront du 21 au 30 juillet 2017à Abidjan jeudi 25 février 2016 au stade Houphouet-Boigny.

A cette occasion, le chef du gouvernement ivoirien,  après avoir rendu hommage au comité de pilotage qu’il préside a exhorté toutes les entreprises impliquées à s’invertir afin d’offrir les infrastructures adéquates dans les délais pour cette fête de la Francophonie. Ce sont au total 15 travaux qui seront livrés au plus tard à la fin du mois de décembre prochain.

« …je vous exhorte à déployer votre savoir-faire, expertise pour offrir des sites dignes des ambitions de la Côte d’Ivoire et rendre les jeux inoubliables », a insisté Daniel Kablan  Ducan , avant d’inviter  toutes les populations ivoiriennes à se mobiliser pour ces VIIIèmes jeux dédiés à l’espace francophone.

Par ailleurs, il a affirmé que  les travaux des infrastructures qui abriteront les jeux  coûteront plus d’un milliard de FCFA. Evidemment,  cela  constituent un signal fort et marque la ferme détermination de la Côte d’Ivoire pour la réussite de ces jeux de la Francophonie.

 “Les VIIIèmes jeux de la Francophonie permettront à la Côte d’Ivoire d’hériter d’infrastructures sportives modernes”, a renchéri le ministre des sports et loisirs, Albert François Amichia, non sans rendre hommage au premier ministre Daniel Kablan Duncan pour son sens élevé de l’Etat.

Le stade Félix Houphouët Boigny, le canal aux bois de Treichville, l’Institut National Supérieur des Arts et de l’Action Culturelle (INSAAC) sont entre autres,  les sites concernés qui sont concernés par les travaux de réhabilitation. Lesdits jeux seront meublés par des  concours culturels, des compétitions sportives, des activités de développement.

Outre, le gouvernement du District d’Abidjan Robert Beugré Mambé, certains membres du gouvernement, notamment  Maurice Bandama, Affoussiata Bamba Lamine, Sidy Tiémoko Touré  et François Amichia, ainsi que le président du comité de pilotage Allah Yao F.

 

EKB

Commentaires

commentaires