Actualite

Fraternité-Matin/ Alakagni Hala retrouve son bureau


Alakagni Hala, chef du service société a repris mardi 12 août 2014, le service après deux mois de suspension. La direction des ressources humaines lui a remis sa lettre de réintégration ce même jour aux alentours de 12 h, selon certaines indiscrétions.

Le journaliste de Fraternité-Matin, Alakagni Hala, toujours suspendu (Ph: Dr)

Le journaliste de Fraternité-Matin, Alakagni Hala, a repris le service (Ph: Dr)

Joint par téléphone, le journaliste n’a pas souhaité faire de commentaires. Il s’est contenté de dire qu’il allait se concentrer sur la reprise du travail.

Il veut juste dire merci à tous ceux qui l’ont soutenu depuis que cette affaire à déclenché.  A savoir, les syndicats de l’entreprise, les délégués, les collègues et confrères et surtout “tous ceux que je ne peux pas nommer sur la place publique”.

Pour moi, seul le travail pour lequel j’ai été réintégré compte“, a coupé Alakagni Hala.

En effet, le 7 juillet 20914, lepointsur.com écrivait qu’après la suspension de Fraternité-Matin du journaliste Alakagni Hala les procédures étaient en cours et les enquêteurs étaient à pied d’œuvre “pour une enquête minutieuse”.

Suspendu le 13 juin 2014 par la Direction générale de Fraternité-Matin qui attribuait au journaliste Alakagni Hala la paternité d’un document paru sur le net, l’inspection du travail d’Adjamé a diligenté une enquête afin de “rien laisser au hasard”.

Les recherches viennent de révélée, avec l’intégration du mis en cause que la suspension du journaliste n’était pas fondée.

Tout qui est bien qui finit bien, peut-on conclure.

Kpan Charles

 

 

 

Commentaires

commentaires

Vote final

Note finale 0