Destruction de biens culturels:un jihadiste malien condamné à neuf ans de prison


Les juges de la Cour pénale internationale (CPI) ont condamné mardi à neuf ans de prison le jihadiste malien Ahmad Al Faqi Al Mahdi, pour avoir détruit en 2012 des mausolées classés au patrimoine mondial de l’humanité à Tombouctou.

Destruction de biens culturels:un jihadiste malien condamné à neuf ans de prison#tradition

Il est également  accusé de crime de guerre pour avoir “dirigé intentionnellement des attaques” contre neuf des mausolées de Tombouctou (nord du Mali) et contre la porte de la mosquée Sidi Yahia entre le 30 juin et le 11 juillet 2012.Rapporte l’AFP.

Il aurait ordonné et participé aux attaques contre les mausolées, détruits à coups de pioche, de houe et de burin.

Les experts et les Nations unies, indique l’Agence française de presse, espèrent que le jugement “mettra fin à l’impunité” pour la destruction de biens culturels, alors que de nombreux sites sont régulièrement détruits en Irak ou en Syrie.

Opportune Bath

 

Commentaires

commentaires