Actualite

Prévention et Lutte contre le VIH/SIDA : L’Alliance Biblique fait le bilan de ses activités annuelles #Bouaké


Ici, des participants à séance de formation de l’Alliance biblique de Côte d’Ivoire.

CIV-lepointsur.com (Abidjan, le 23-12-2016) L’Alliance Biblique de Côte d’Ivoire (ABCI) dans sa politique de contribuer à la réduction de la propagation du VIH/SIDA a initié depuis 2008 des activités de sensibilisation des communautés à travers le pays. Le projet  ”Où est le bon samaritain aujourd’hui’’, un projet qui a pour objectif de former des formateurs relais pour la lutte contre ce fléau, a fait le bilan de ses activités annuelles.

Cette année, c’est la ville de Bouaké qui a été choisie pour abriter cet atelier bilan. Pour N’gbesso Dominique, Directeur de l’Alliance Biblique de Côte d’Ivoire, sa structure entend par ce projet s’associer au gouvernement ainsi qu’aux partenaires sanitaires dans leurs efforts de lutte contre ce mal.

« La lutte contre le sida demeure une préoccupation pour l’ABCI. C’est pourquoi la sensibilisation doit être de mise dans nos actions. Notre stratégie n’est pas basée sur la science mais sur des fondements spirituels dont la Bible », a précisé le Manager de la maison de la Bible. Ahossia Konan Gédéon, coordinateur du projet ” Où est le bon samaritain ” a fait une communication sur le bilan des activités annuelles.

Il ressort que 34 séminaires décentralisés ont été organisés au bénéficie de 762 personnes. Au moins 18 909 personnes ont été sensibilisées et 471 autres dépistés pour 15 porteuses de VIH dans quelques localités cibles que sont Bouaké, Yamoussoukro, Oumé, Tiébissou et Danané.

Les différentes activités du projet se résument en la formation des formateurs de 3 jours, la formation décentralisée au bénéfice des églises partenaires, des visites à domicile, le suivi Individuel des communautés, le suivi de groupe et des personnes vivant avec le VIH (PVVIH), ainsi que le dépistage volontaire. Les formations se déroulent par des vidéos, des boites à images, des livrets de jeunes et des manuels de formation. Cet atelier bilan a enregistré la présence du représentant du Directeur Régional de la Santé, Blah Yao.

Simon Debamela, correspondant

 

Commentaires

commentaires