Actualite

[Grève dans l’enseignement général primaire, secondaire et universitaire public] La jeunesse ne serait-elle plus l’avenir de notre pays ?


Depuis quelques semaines déjà, il y a grève dans le secondaire. Dans les universités, la CNEC aurait décrétée une grève d’un an, parallélisme des formes concernant leurs collègues qui seraient suspendus pour un an. Le lundi 04 février 2019, a démarré la grève des écoles  primaires.

La jeunesse ne serait-elle plus l’avenir de notre pays?

Je m’explique :

Les hommes politiques de tous bords et de tout temps en CIV225 répètent à l’envie et à  tous ceux qui veulent bien les écouter que la jeunesse ivoirienne représenterait la priorité des priorités et que celle-ci représenterait  l’avenir du pays.

L’école, entrepreneuriat et l’emploi feraient aussi partie de ces priorités des priorités.

Mais que constatons-nous sur le terrain ?

Depuis quelques années, les ministres de l’ “éducation” se succèdent, sans cesse, sans succès et sans réponses concrètes et pérennes aux nombreux maux de l’école ivoirienne dans son ensemble.

Je reste donc convaincu, qu’il est venu le temps de lancer un “plan Marshall intellectuel”, de réflexion stratégique globale, apolitique sur l’éducation nationale.

Cela pourrait avoir pour avantage d’aboutir à “un document d’orientation stratégique triennal, quinquennal ou …”

Comme son nom l’indique ce document pourrait servir de matrice  pour le développement de l’école ivoirienne.

Une contribution de Docteur Kouamé Christophe

Commentaires

commentaires