[GIM-UEMOA] Les élèves du Lycée Sainte Marie de Cocody enseignées sur le monde du système de la monétique électronique


Débutée le lundi 29 Avril 2024 par le Lycée Mamie Faitai de Bingerville, la tournée de GIM-UEMOA a déposé ses valises le lendemain mardi 30 Avril dans l’enceinte du Lycée d’excellence Sainte Marie de Cocody. Objectif :  susciter des vocations en préparant la jeunesse en général, et en particulier les jeunes filles pour assurer la pérennité des compétences dans le domaine du système monétaire électronique en Afrique.

En effet, comme l’a relevé Monsieur MINAYEGNAN Coulibaly, les compétences se raréfient au fil des jours sur le marché de l’emploi. C’est donc pour préparer une relève des compétences dans leur domaine d’activité qu’à travers son programme à vocation qui fait partie de leur trilogiques, le GIM-UEMOA a initié ces rencontres avec quelques établissements secondaires de Côte d’Ivoire.

Avec la même ardeur et la même sympathie, l’équipe de GIM-UEMOA a été accueillie dans une belle ambiance par Mme la Proviseure et les jeunes filles du Lycée Sainte Marie de Cocody. C’est l’amphithéâtre du Lycée qui a abrité les deux conférences prononcées par des Experts dans leurs différents domaines d’activités.

La première conférence portant sur « La Technologie Blockchain et l’intelligence artificielle (IA) en tant que catalyseurs de l’entrepreneuriat », a été développé par Monsieur Niamkey Kouamé Habib. Il s’est largement exprimé sur le Blockchain qui, selon lui, « est une méta technologie c’est- à-dire une combinaison de plusieurs technologies qui apportent une nouvelle manière de faire les choses, une nouvelle manière d’enregistrer des données en apportant de la transparence, de la sécurité et de la confiance dans les transactions monétaires », a-t-il défini.

Le conférencier dit attendre des jeunes élèves l’entrepreneuriat en faisant une bonne combinaison de cette nouvelle technologie et l’intelligence artificielle.

L’autre conférence a porté sur « La Cybersécurité comme levier pour des carrières futures et moteur d’initiatives entrepreneuriales ». Ce thème a été développé par Monsieur Aboubacar Yacouba BIRNI.

Pour le Directeur général de GIM-UEMOA « l’intérêt de ces rencontres est de susciter des vocations chez ces jeunes filles élèves depuis le Lycée mais surtout vulgariser ce domaine d’activité qui offre aussi des emplois. Le monde du chômage est dû aussi à la mauvaise orientation que font nos élèves. Ce programme à vocation est lancé pour permettre aux élèves de l’espace UEMOA de mieux s’orienter dans ce nouveau monde qui a besoin de personnes de compétences(..) » a-t-il déclaré.

Demain jeudi 02 et vendredi 03 Avril, l’équipe mettra le cap sur le Lycée Mamie Adjoua et l’INP-HB de Yamoussoukro pour d’autres conférences.

Mme Coulibaly Georgette Épouse Ouattara, Proviseure du Lycée Sainte Marie de Cocody s’est dite heureuse du bon déroulement de cette conférence : » Cette conférence donne une opportunité à nos filles d’apprendre quelque chose sur ce nouveau monde. Il leur faut sortir par moments de nos cahiers et notes pour apprendre autre chose » s’est-elle exprimée.

Promouvoir les systèmes et moyens de paiement électroniques auprès des secteurs bancaires et financiers des administrations et des populations de l’UEMOA; assurer de manière efficiente la gestion du système monétique Interbancaire ; Assurer l’interopérabilité, la compréhension et la sécurité des transactions électroniques entre les acteurs; garantir l’application des règles opérationnelles conformes aux principes de gouvernance et de régulation de la monétique régionale, édictés par la BCEAO ; assurer une veille technologique et réglementaire efficace ainsi qu’une conformité aux normes régionales et internationales. Tels sont entre autres, les missions que s’est assignée cette organisation internationale mise en place par la BCEAO et les Banques et créé en 2003. Son siège est basé au Sénégal.

Jean Fox

Commentaires

commentaires