Actualite, La page de la femme

La femme a un quart de cerveau selon un réligieux saoudien


Un Cheikh qui a affirmé que les femmes ne devraient pas être autorisées à conduire car elles n’ont que le “quart” du cerveau d’un homme, a été interdit de prêche le vendredi 22 septembre.

Saad al-Hijri a été suspendu de toute activité religieuse dans la province d’Asir, dans le sud de l’Arabie saoudite, à la suite de ses propos à l’encontre des femmes.

Dans une vidéo qui le présente comme un haut dignitaire religieux S. Hijiri justifie le fait que la femme possède en effet normalement “la moitié du cerveau d’un homme” selon le cheikh.  Pourtant elle n’en posséderait plus qu’un quart lorsqu’elle va faire du shopping grâce à la voiture.  L’arithmétique du cheikh est implacable.

LPS avec La Dépêche

Commentaires

commentaires