Côte d’Ivoire : le prix des moutons à la bourse de tous les musulmans#Tabaski


Bouaké, 28-08-2017 (lepointsur.com) La tabaski ou la fête dédiée au sacrifice de mouton sera célébrée le vendredi 1er septembre prochain. À quelques jours de cette célébration, le prix des moutons n’a pas véritablement varié sur les marchés de Bouaké, comme nous avions pu le constater le week-end.

30 à 300.000 F, tel est le coût de la bête prisée dans la capitale du centre “Sakabo”, le mythique marché au bétail situé au quartier Dar Es Salam de la ville, le prix des moutons est relativement abordable mais varie d’un commerçant à un autre en fonction de la qualité et de la morphologie de la bête.

Ouattara Souleymane, un des premiers vendeurs que nous avions approché nous fait savoir qu’il dispose des moutons de 60, 70,80 ,100 voire 150.000 FCFA .Quand Sangaré Ibrahim, son voisin affiche pour sa part entre 80 et 100.000F .Un peu plus loin, Coulibaly A, un autre vendeur de bétail indique que le prix de ses moutons commence à partir de 60 FCFA jusqu’à 100.000F .Barry Oumar, crie à son tour entre 40 et 150.000 Fcfa .

Chez Souleymane Diakité, le mouton semble être à la bourse de tous. Ce dernier affiche entre 30 ,150 et 200.000 F CFA avant d’ajouter : ” le prix du mouton dépend des moyens de chaque client. Si le client ne trouve pas que le mouton est maigre, il peut l’avoir pour sa bourse’’. Haidara Abdoulaye, l’un des plus gros vendeurs avec à son actif plus de 400 têtes de moutons soutient que ses moutons coûtent entre 40 et 150.000 F CFA .

Du côté des clients, pas engouement pour l’heure. La plupart des vendeurs approchés ce jour sont unanimes.” Ce n’est pas la grande affluence sur nos marchés. Les clients ne se bousculent vraiment pas. Le marché est au ralentit .Comme chaque année, les clients attendent toujours à 3 jours ou à la veille de la fête pour s’approvisionner”, révèle un vendeur. Rencontré quelques heures avant à l’abattoir municipal, Ouédarogo Salif, vice-président de l’association des marchands de bétail de la région de GbèkÊ rassure les populations quant à la disponibilité et au prix abordable du mouton cette année.

”La filière bétail se porte apparemment bien. Nous pouvons confirmer que les populations n’ont pas à s’inquiéter car le marché de bétail est suffisamment fourni et il n’y aura pas de pénurie de moutons. Mieux, le prix des moutons cette année est vraiment abordable pour leur permettre de passer une agréable fête”, a rassuré ce responsable de la filière.

Toujours selon Ouédraogo Salif, le prix des moutons varie de 100 à 300.000 FCFA. ” Je pense qu’avec 100.000 FCFA, l’on peut s’offrir le luxe en faisant le sacrifice de s’acheter un mouton bien présentable pour la fête” a-t-il souligné.
 SDB (Une correspondance particulière)

 

Commentaires

commentaires