Actualite

[Affaire un journaliste séquestré à la MACA] L’Unjci condamne et exige des sanctions sévères


Abidjan, 08-05-2020 (lepointsur.com) Suite à la séquestration du journaliste Claude Dassé à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (MACA), dans l’exercice de son métier, le président de l’Union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire (Unjci), Jean Claude Coulibaly a, dans une déclaration rendue publique ce vendredi 08 mai 2020, protesté contre ce genre d’actions et demande à ce que justice soit faite.

Sans ambages, le président Jean Claude Coulibaly, a révélé qu’une telle séquestration expose le journaliste à une contamination, surtout en cette période de crise sanitaire où les mesures barrières se doivent d’être respectées par tous.

Pour cette raison, le conseil exécutif de l’Unjci condamne cette séquestration et proteste contre ce genre d’actions qui violent la liberté de la presse et les droits de l’homme.

Autrement, l’organisation des journalistes ivoiriens exprime sa compassion et son soutien à Claude Dassé, journaliste au quotidien ‘’L’Intelligent d’Abidjan’’, par ailleurs secrétaire chargé des affaires syndicales du conseil exécutif de l’Union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire.

Poursuivant, l’Union par la voix de son président, demande avec insistance aux autorités pénitentiaires de prendre les sanctions qui s’imposent.

En somme, l’Unjci reste saisie de la question et se réserve le droit de donner une suite judiciaire à cette autre atteinte à la liberté de la presse en Côte d’Ivoire.

Médard Koffi

Commentaires

commentaires