Actualite, La page de la femme

Secret au féminin: Comment prendre soin de son vagin


Abidjan 26 janvier 2016(lepointsur.com)-prendre soin de son vagin, est un geste important pour la gent féminine. Mais combien de femmes savent-elles prendre soin de leur petit bijou? Le sexologue, urologue et thérapeute,Dr Collins Hervé Temukam donne ici les secrets d’une parfaite toilette vaginale.

Comment prendre soin de son vagin#Toilette vaginale

Selon Dr Collins, « on ne toilette pas le vagin, il se nettoie tout seul avec les pertes vaginales.de nombreuses femmes s’interrogent sur l’odeur et les pertes vaginales et sur ce qui est « normal ».

Bon à savoir

PUBIS :En bas du ventre, là où il y a de la peau et des poils

VAGIN : L’intérieur. C’est-à-dire, là où on met les tampons

VULVE : Toutes les muqueuses extérieures, en clair, tout ce qui est dans les tons roses du haut de la fente à l’anus.

Vous pouvez toiletter votre  pubis et toutes les parties où il y a de la peau avec votre savon habituel, de la même façon que le reste de votre corps.

La vulve peut soit se “rincer” simplement à l’eau tiède avec un savon doux (ou un produit spécial pour l’hygiène intime), sans toutefois insister, sans frotter.

Passez un peu de mousse (du haut vers le bas, jamais l’inverse), rincez bien, c’est tout, ça suffit! Lavez simplement avec vos mains, évitez les gants de toilettes qui sont des nids à bactéries (à moins de changer de gant à chaque douche).

Le vagin ne se lave pas. Les pertes vaginales se chargent elles-mêmes d’évacuer vers l’extérieur les saletés et les cellules mortes. Elles se débrouillent très bien toutes seules, donc on les laisse en paix.

Vous pouvez éviter de développer une irritation vaginale en gardant la zone du vagin sèche et bien aérée. Pour ce faire :

Ne portez que des sous-vêtements en coton.

Changez de serviettes hygiéniques et de tampons régulièrement, au moins tous les huit heures.

Évitez d’utiliser des aérosols et des désodorisants vaginaux.

N’utilisez que des serviettes hygiéniques et des tampons non parfumés.

Explorez des possibilités autres que les serviettes hygiéniques et les tampons.

Enlevez votre maillot de bain ou vos vêtements de sports immédiatement après une activité.

Évitez de porter des vêtements serrés et des tissus synthétiques directement sur votre peau.

Essuyez-vous de l’avant à l’arrière après les mictions ou les selles.

Évitez les activités prolongées dans des conditions chaudes et humides, comme les saunas et les exercices aérobics.

Les douches vaginales ne sont ni nécessaires ni recommandées, puisqu’elles peuvent perturber l’équilibre naturel d’acidité de votre vagin et augmenter le risque d’irritation.

Une douche vaginale introduit de l’eau ou d’autres solutions dans votre cavité vaginale afin d’évacuer par rinçage les pertes ou le sang résiduel après les menstruations.

Votre vagin est un organe autonettoyant doté de ses propres substances protectrices. La façon la plus saine de nettoyer votre vagin est de le laisser se nettoyer lui-même. Lavez votre vulve (l’entrée de votre vagin) quotidiennement avec de l’eau tiède. Évitez d’utiliser un savon parfumé. Pour certaines femmes, l’utilisation de n’importe quel type de savon peut causer des irritations.

Certaines femmes se donnent une douche vaginale après une relation sexuelle dans une tentative d’éviter une grossesse ou des maladies transmises sexuellement. Les douches vaginales ne sont pas recommandées comme méthode contraceptive et peuvent pousser le sperme encore plus loin dans votre vagin. Elles ne réduiront pas non plus le risque de contracter des maladies transmises sexuellement.

Consultez votre médecin où un sexologue ou un gynécologue si vous avez l’un des symptômes suivants :

Démangeaisons 

Irritation ou douleur

Sensation de brûlure lorsque vous urinez

Une augmentation des pertes ou la présence de pertes anormales

Enflure des lèvres

Saignement

Douleur lors des relations sexuelles

Odeur désagréable

Douleur abdominale.

Les différentes étapes pour laver et entretenir votre vagin

1-Faites mousser un gant de toilette avec un savon doux ou prescrit et de l’eau naturelle.

Évitez d’utiliser des savons parfumés qui peuvent irriter la peau sensible autour de votre vagin.

  1. Nettoyez les plis autour de votre clitoris Utilisez vos doigts pour tirer votre vulve loin de votre clitoris. Frottez doucement la peau des deux côtés de votre clitoris avec le gant de toilette.
  2.  Lavez votre vulve et votre ouverture vaginale

Frottez également autour de votre ligne de bikini.

  1. Frottez votre périnée

Le périnée est la zone située entre le vagin et l’anus.

  1. Lavez votre région anale en dernier

Evitez que votre gant de toilette ne touche votre zone vaginale après avoir lavé votre anus. Cela évitera que les germes du rectum ne se glissent vers votre zone vaginale. Ces germes peuvent vous amener à avoir des infections des voies urinaires.

6.Lavez votre vagin au moins une fois par jour

Si vous avez des relations sexuelles, lavez votre vagin une seconde fois, si vous êtes inquiète de la façon dont l’odeur de votre corps peut interagir avec l’odeur du sperme de votre partenaire.

  1. Coupez, ou rasez vos poils pubiens: Les poils pubiens épais peuvent vous faire transpirer en bas, ce qui pourrait vous causer quelques problèmes d’odeurs. Rasez-les.
  2. Restez propre lorsque vous avez vos règles: Changez votre serviette sanitaire ou votre tampon fréquemment, selon les instructions sur l’emballage. Si vous êtes inquiète au sujet de vos odeurs lorsque vous avez vos règles, vous pourriez laver votre vagin 2 ou 3 fois par jour.
  3. Portez des sous-vêtements en coton

Les tissus qui respirent aident à prévenir les odeurs vaginales. Alors, optez pour des dessous en coton.

10.Essayez un protège-slip réutilisable

L’idée de réutiliser et de laver les protège-slips peut sembler étrange, mais le coton fera respirer votre vagin tout en absorbant une décharge excessive.

Si vous aimez la façon dont ils vous font sentir, vous pourriez passer à des serviettes hygiéniques en coton réutilisables ou utiliser des coupes menstruelles.

  1. Prenez un bain dans le cadre de vos préliminaires

Si vous craignez que votre partenaire n’aime pas votre parfum, prenez une douche torride ou un bain sexy avant d’avoir des rapports sexuels. Laissez votre partenaire laver votre vagin pour vous. Cela pourrait vous conduire à toutes sortes de plaisir.

Le vagin de chaque femme est unique. Bien que tous les vagins aient des caractéristiques communes, chaque femme a sa propre odeur et des pertes vaginales qui varient en quantité selon son cycle menstruel.

Les vagins produisent des fluides en réponse à l’excitation sexuelle et l’activité physique. Il se peut que vous remarquiez dans votre sous-vêtement de petites taches blanches ou jaunâtres et une odeur distincte mais non désagréable.

Ces manifestations sont normales. Il est bien de prêter attention à ces signes et au cycle propre à votre corps. Lorsque vous savez ce qui est normal pour vous, vous pouvez détecter plus rapidement des changements qui peuvent survenir et consulter un médecin si nécessaire.

Opportune Bath 

Commentaires

commentaires