Actualite

[Santé/Coopération Chine-Afrique] Les travaux du CDC lancés en Ethiopie


Abidjan, le 18-12-2020 (lepointsur.com) A l’occasion du 20ème anniversaire du Forum sur la Coopération Chine-Afrique, le projet du CDC Afrique est un autre acquis qui témoigne l’amitié traditionnelle et la solidarité profonde entre la Chine et l’Afrique. 

Les travaux ont débuté le lundi dernier (14 décembre) à Addis-Abeba, avec l’aide de la Chine, dans le cadre de la coopération sino-africaine grandissante dans le secteur de la santé publique. Ce projet historique, qui couvre une surface de 90.000 mètres carrés dont une zone de construction de près de 40.000 mètres carrés, devrait être achevé en 25 mois. Il comportera des immeubles de bureau modernes, des laboratoires de pointe et divers services accessoires.

De hauts responsables de la Commission de l’Union africaine (UA) et du CDC Afrique, des représentants de divers pays africains, des diplomates de la mission chinoise auprès de l’UA et de hauts dignitaires ont assisté à la cérémonie de lancement du projet sur un site spécial situé dans la banlieue sud d’Addis-Abeba. Une fois terminé, le futur siège du CDC Afrique sera un nouveau lieu remarquable de la capitale éthiopienne qui accueille déjà le siège de l’UA, construit lui aussi avec l’aide de la Chine et qui est à ce jour la plus haute structure d’Ethiopie.

Amira Elfadil, commissaire aux Affaires sociales de l’UA, a salué le projet comme la manifestation la plus récente d’un partenariat sino-africain divers et sans cesse croissant. A l’heure où l’UA met en œuvre l’Agenda 2063, son plan de développement continental, l’Afrique a cherché des partenariats et des amis pour la soutenir, a-t-elle noté.

Faisant écho à ce sentiment, Liu Yuxi, chef de la mission chinoise auprès de l’UA, a souligné que son pays accordait ” une plus grande priorité ” à la coopération bilatérale en matière de santé publique. ” Lorsque la pandémie a touché l’Afrique, la Chine a envoyé des experts médicaux dans 16 pays africains, mené une coopération en matière de jumelage hospitalier avec 42 pays africains, offert des fournitures médicales d’urgence à l’UA et à presque tous les pays africains et s’est engagée à mettre en œuvre l’initiative d’allégement de la dette du G20. Tout ceci est la meilleure traduction du dicton selon lequel c’est dans le besoin qu’on reconnaît ses amis “, a-t-il dit.

Lia Tadesse, ministre éthiopienne de la Santé, a félicité la Chine pour avoir aidé l’Afrique à établir ce siège, déclarant à Xinhua que la participation de la Chine était ” une nouvelle étape dans le renforcement de l’amitié sino-africaine par l’amélioration de la santé et du bien-être des Africains “.

L’Afrique, qui souffre depuis longtemps de diverses maladies infectieuses, en particulier d’une épidémie d’Ebola récurrente et de la pandémie ravageuse de nouveau coronavirus, a urgemment besoin d’améliorer son système de contrôle des maladies.

Selon les dernières données du CDC Afrique, le continent comptait en date de lundi plus de 2,38 millions de cas d’infections au nouveau coronavirus, tandis que le nombre de décès dus au COVID-19 atteignait 56.360.

La construction du siège du CDC Afrique devrait permettre à ce dernier de mieux jouer son rôle de coordination, de mobilisation et de gestion des urgences en matière de santé publique à travers le continent.

NB : Seul est le titre est de la Rédaction

Source: Ambassade de Chine en Côte d’Ivoire

Commentaires

commentaires