Actualite

[Religion] La Communauté Catholique Mère du Divin Amour célèbre ses 30 ans d’existence


Créée le 29 Janvier 1989 par le frère Jean Emmanuel Clément AKOBE et reconnu définitivement en tant que Communauté diocésaine par Monseigneur Jean Pierre KUTWA, Archevêque Métropolitain d’Abidjan, la Communauté Catholique Mère du Divin Amour a procédé à la célébration de son trentenaire le dimanche 03 Février 2019, au siège de ladite Communauté.

Selon la présidente du comité d’organisation de l’évènement, Sœur Marie L’aire BONI, la célébration de ce trentenaire était le lieu de marquer un arrêt et de faire le bilan dans la marche de la communauté.

Pour elle en effet, trente ans après que la Communauté Catholique Mère du Divin Amour ait été portée en terre par le Christ-Jésus en Côte d’Ivoire, elle a évolué et donné naissance à de nombreux Apostolats, Structures et Ministères.

Ainsi, «il serait important pour elle de s’arrêter sur cette belle croissance et dire merci à Dieu après trente ans de sacerdoce», affirme-t-elle.

Aussi, selon la présidente du comité d’organisation, même si beaucoup reste encore à faire, il faut noter déjà que la Communauté catholique Mère du Divin Amour compte 1800 membres de prêtres, de religieux ou religieuses et de familles, réparties dans quatre continents (Europe-Asie-Afrique-Amérique). «Et trente ans, c’est l’âge de la maturité, trente ans, c’est l’année où David fut oint roi d’Israël, trente ans, c’est l’âge à partir duquel débute la mission du Christ, à lui confiée par le Père», souligne la sœur Marie L’aire BONI.

Par ailleurs, avant le début de l’Office, Monseigneur Jean Pierre KUTWA a souligné l’importance de louer le Seigneur, en considération des merveilles qu’il accomplit au quotidien dans l’histoire des hommes et des nations.

<<Comment ne pas lui rendre grâce pour la Communauté Catholique Mère du Divin Amour, cette aventure née sur notre terre ”la Côte D’IVOIRE’ comme un essaim qui a pour vocation de répandre le miel de l’Évangile, d’où une bonne nouvelle pour les hommes de tous les temps>>, s’est-il réjoui.

Monseigneur Jean Pierre KUTWA, Archevêque Métropolitain d’Abidjan

Poursuivant, il s’est dit satisfait que la célébration de ce trentenaire se déroule au lendemain de la célébration de la grande fête de la présentation du Seigneur, «un autre signe venant de Dieu, tant cette fête est celle qui invite les fidèles à porter leur attention sur la lumière qu’est Jésus-Christ, pour devenir des êtres de lumière», soulignera également Monseigneur Jean Pierre KUTWA. Selon le cardinal, devenir des êtres de lumière, c’est comprendre qu’il ne s’agit pour les membres de la communauté, d’être des extralucides, mais bien des gens lucides qui perçoivent dans  leurs vies, les traces de l’invisible, des êtres qui n’ont pas peur de la lumière, au contraire qui la cherchent sans se contenter de la suffisance de  leurs certitudes.

Il a par ailleurs rappelé à ses concitoyens que leur vocation leur interdit à tirer profit de leur frère et sœur en Christ. <<Le 29 Mai 2012, je m’étais autorisé à vous avertir sur les dangers qui planent sur vous et vous invitant à résister aux chants des sirènes de la division qui pour nom l’argent, le pouvoir et le refus de se réconcilier>>, a-t-il déclaré.

<<A cet effet, je vous faisais remarquer que si l’argent est utile dans notre monde d’aujourd’hui, je vous invite à avoir avec lui, la distance nécessaire qui caractérise les vrais disciples du Christ>>, a-t-il prodigué.

Enfin, pour clore ses propos, il réitéré sa détermination à accompagner la Communauté Catholique Mère du Divin Amour dans sa marche avant de dire ceci :<< Je continuerai de croire que vous êtes encore cet essaim d’abeilles qui a pour vocation de répandre partout le miel de l’Évangile. Bonne fête à tous et qu’advienne le cinquantenaire où nous serons tous plus forts pour la gloire de Dieu et le salut de nos frères et sœurs. Affection et bénédiction à tous>>, a-t-il conclu.

Frère Jean Emmanuel Clément AKOBE, Fondateur de la Communauté Catholique Mère du Divin Amour

Quant au fondateur de la Communauté Catholique Mère du Divin Amour, frère Jean Emmanuel Clément AKOBE, il a tenu à remercier naturellement Dieu, le Père du Divin Amour  en ce jour ‘’mémorable’’ du 03 février, où son église vient de célébrer les trente ans de l’Eucharistie qui symbolise la ‘’meilleure’’ action de grâce qu’elle peut rendre à Dieu.

<<Dans l’aventure de la Communauté Mère du  Divin Amour, Dieu s’est servi des personnes qui ont été une grâce inestimable pour nous. C’est pourquoi, je voudrais rendre hommage à nos pères archevêques et évêques d’ici et d’ailleurs qui ont été une boussole pour nous. Cardinal, je voudrais vous dire particulièrement merci et merci pour tout ce que vous faites pour la communauté et les paroles fortes que nous avons enregistré ce matin>>, a-t-il affirmé.

Dans la foulée, il  a transmis sa gratitude à l’excellence Jean Pierre KUTWA, tout en lui demandant de transmette sa reconnaissance, à toute la confrérie des évêques et archevêques et à tous les prêtres qui accompagnent la Communauté Catholique Mère du Divin Amour.

En outre, Jean Emmanuel Clément AKOBE, a exprimé toute sa gratitude à Monseigneur Jean Pierre KUTWA, pour son soutien indéfectible, quant à l’avancement de l’œuvre de Dieu et ses sages conseils à l’endroit de ses concitoyens.

Ont pris part à cette célébration du trentenaire de la Communauté Catholique Mère du Divin Amour, son Excellence Monseigneur Stanislas, venu de Pontoise et son  Excellence Monseigneur LUKAS venu de Banfora au Burkina Faso.

Il a  enfin félicité le Comité d’organisation qui a œuvré pour la réussite de ce trentenaire et traduit sa reconnaissance aux prêtres, sœurs et familles de la Communauté pour leur présence remarquable.

Pour marquer le clou de cet événement, de tableaux et médailles ont été offert  aux frères et sœurs du renouveau charismatique, afin de leur rendre hommage durant ces trente ans de loyauté, de services et sacerdoce.

Notons que le programme des activités de cette manifestation a commencé par l’homélie célébrée à l’archidiocèse de la Communauté catholique Mère du Divin Amour sise à la Riviera Palmeraie.

La cérémonie était présidée par l’Archevêque Métropolitain d’Abidjan, Monseigneur Jean Pierre KUTWA, qui était assisté par  les autres évêques émérites venus d’Abengourou, de Daloa, du Burkina Faso, de France. L’invité d’honneur pour l’occasion était le Révérend Pasteur EDIEMOU Blin Jacob, Chef de l’église de Christianisme Céleste, par ailleurs président du Forum des confessions religieuses.

Médard KOFFI

Commentaires

commentaires