Actualite

[Musique] L’artiste chanteuse Monia Tichic dévoile son nouvel opus «Jésus sauve »


Abidjan, le 29-06-2020 (lepointsur.com) «C’est en Jésus que nous pouvons avoir la vie éternelle », telle est la substance du deuxième album solo baptisé  »Jésus sauve » que l’artiste chanteuse Monia Tichic voudrait bien réserver à ses fans.

C’est en 2009 que la native d’Attiegouakro, département situé à 18 kilomètres de Yamoussoukro, fait son entrée sur la scène musicale.

Dans le courant de la même année, la petite graine « Moh Lomé », petit nom attribué par son géniteur finira par germer pour produire du fruit à l’effet de mettre sur le marché discographique son premier album de 7 titres. Et c’est ce petit nom « Moh Lomé’’ qui donnera ce titre à cet album et ainsi démarre une véritable carrière solo.

En 2015, elle enchaîne deux maxi single en poursuivant parallèlement sa carrière musicale au sein d’une formation dénommée  » Les Dames de la Paix » composée de Nossia Bilé et d’Anikan.

En effet, pour le retour sa carrière solo, Kouadio Joséphine Amoin de son vrai nom, décide de s’orienter pour le coup en embrassant la musique religieuse.

Pour le choix de cette transition, l’artiste qui a toujours opté pour la variété  a souligné que même dans la musique religieuse, il y a de la variété voire toutes les sonorités musicales.

Par conséquent, elle n’exclut pas les autres genres… Car, si elle doit s’exprimer en zouglou, en reggae, en coupé-décalé pour ne serait-ce que répondre aux aspirations de ses fans, elle le ferait.

A preuve, à travers son tout dernier album « Jésus sauve », l’artiste exploite bien également la musique reggae avec le titre  » Jésus vit en moi »… ‘’ Il y a aussi du tradi-moderne, du zouglou, du coupé-décalé… En somme, l’on y retrouve toutes sortes de sonorités musicales’’, ajoute-t-elle.

Par le biais de ce nouvel album de six titres plus deux remix, celle qui a pour mission de consolatrice, invite les bien-aimés à venir en Jésus, d’où elle exprime sa gratitude envers lui pour le rachat de nos péchés.

Par ailleurs, elle exhorte les uns à faire du bien malgré l’ingratitude des autres, car en le faisant, il faut regarder Dieu et non pas ailleurs…Par exemple « Ayeka » qui est une  interpellation  de la manifestation de l’esprit de Dieu dans le cœur humain.

Avant la sortie de « Jésus sauve » prévu pour bientôt, l’artiste lance un vibrant appel à l’endroit des fans.« Tous ceux qui m’ont connue dès le début de ma carrière et même avec les Dames de la Paix, je vous invite à me redécouvrir avec mon deuxième album solo sur les traces de l’Évangile », a-t-elle souligné.

Mentionnons que cet album est le deuxième album solo de sa carrière outre deux maxi single.

Médard KOFFI

Commentaires

commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.