Actualite

L’élection présidentielle du 25 octobre 2015, maintenue #Civélection


Alassane OuattaraAbidjan, le 26-7-15 (lepointsur.com)-En meeting, mercredi, à Koro, dans le Nord-ouest du pays (Région du Bafing), le chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara s’est prononcé sur la tenue de l’élection présidentielle, qui devrait se tenir, le 25 octobre 2015.

Ce processus est confié à la commission électorale indépendante (CEI) qui a établi le chronogramme du processus électoral sans toutefois avancer de date précise pour la tenue de l’élection présidentielle. “Grâce à l’appel de Daoukro, je suis sûr que le 25 octobre, nous aurons une élection apaisée, réussie et cela permettra aux enfants d’Houphouet Boigny de continuer de travailler pour chacun de vous“, a dit M. Ouattara lors de son deuxième meeting dans la région du Bafing. Le président du parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), Henri Konan Bédié avait lancé, le 17 septembre 2014, à Daoukro, sa ville natale, un appel aux partis membres du rassemblement des Houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP) à soutenir la candidature unique d’Alassane Ouattara à l’élection présidentielle d’octobre, afin de préserver la paix et la stabilité de la côte d’Ivoire qui sort d’une décennie de crise sociopolitique.

Il avait également annoncé la création d’un parti unifié PDCI-RDR. Endossant cet appel, les partis membres de cette alliance, notamment le rassemblement des républicains (RDR), le PDCI, l’Union pour la démocratie et la paix en Côte d’Ivoire (UDPCI), le Mouvement des Forces d’Avenir (MFA) et l’Union pour la Côte d’Ivoire (UPCI) ont investi, le 25 avril, le candidat Alassane Ouattara comme leur porte-étendard à cette élection présidentielle, rappelle-t-on. “Nous devons tout faire pour continuer de préserver et de renforcer la paix, et je félicite mon aîné, Henri Konan Bédié pour l’appel de Daoukro pour la candidature unique au RHDP“, a lancé le chef de l’Etat, expliquant que “cet appel, c’est la voie de la stabilité et la paix pour la Côte d’Ivoire et je remercie tous les partis alliés qui ont soutenu l’appel de Daukro“.

Selon le chef de l’exécutif ivoirien, “nous sommes convenus de renforcer cette alliance et de créer un parti unifié dès la fin de l’élection présidentielle, parce que nous voulons que tous les enfants d’Houphouet Boigny se retrouvent, et cette fois-ci, pour toujours pour que la Côte d’Ivoire soit en paix et que la stabilité et le progrès continuent de régner dans notre nation“.

Une collaboration extérieure de Pierangelo Ranieri

Commentaires

commentaires