Actualite

[Législatives 2021 à Daoukro] WANEP-C.I sensibilise les parties prenantes pour un scrutin apaisé et crédible


Abidjan, le 05-03-2021 (lepointsur.com) Dans le cadre des élections législatives du  6 mars 2021, le WANEP-CI (réseau ouest- Africain pour l’édification de la paix) a organisé du 04 et 05 mars 2021 à Daoukro dans la région de l’Iffou, des rencontres de sensibilisations à l’endroit des guides religieux, chefs coutumiers, femmes et jeunes leaders et tous les candidats aux élections législatives.

Durant ces deux jours, les populations ont été sensibilisées par une délégation du Groupe National de Réponse Electorale (GNRE) mis en place par le réseau ouest africain pour l’édification de la paix(WANEP) dans le cadre du projet ” ELECTORAL VIOLENCE MONITORING, ANALYSIS AND MITIGATION (E-MAM) qui vise  sensibiliser les populations à des élections apaisées en Côte d’Ivoire.

Cette délégation de Daoukro constituée respectivement de Madame Anougbre Adjoua Nicole et M. Yao Kouamé Romaric ont également eu des échanges de recherche de voies et stratégies pour des législatives apaisées, avec tous les candidats en course pour l’hémicycle.

Il s’agit respectivement des candidats Konan Kouassi Venance du RHDP, Henriette Lagou et Akoto Kouassi Olivier du PDCI.

Le candidat RHDP, Konan Kouassi Venance a rassuré les populations et chefs coutumiers qui ont honoré de leur présence de respecter les résultats qui seront donnés par la CER (commission électorale Régionale) au jour des proclamations des résultats tout en invitant ses adversaires à cultiver la paix. Car selon lui ses militants sont sensibilisés pour qu’il y ait des élections apaisées.

Quant à Henriette Lagou, la seule candidate de la région, a souligné que  son équipe s’est bien comportée depuis l’ouverture de la campagne, étant donné qu’ au cours de leurs différents meetings, ils sont revenus sur la nécessité et les bienfaits de la paix et de la cohésion sociale pour des élections législatives apaisées.

A sa suite, le candidat du PDCI-RDA Akoto Kouassi Olivier a salué l’initiative entreprise par WANEP-C.I. D’après lui, il est important de préparer les militants en période électorale.

Par ailleurs, il a donc recommandé que désormais une telle action pleine de sens se tienne bien avant les périodes des campagnes parce qu’il a été victime dans certains quartiers de  Daoukro en raison de ses affiches qui ont été arrachées par des individus non identifiés.

Pour clore, le chef du village d’Anoumabo Nanan Kouadio Konan, a témoigné qu’il a reçu à tour de rôle tous les candidats aux législatives à Daoukro dans un climat apaisé. Ainsi, il les a recommandés de toujours cultiver cet esprit de paix même, après la proclamation des résultats définitifs.

Notons que WANEP-C.I a déployé neuf équipes dans neuf régions de la Côte d’Ivoire dans le cadre de sa mission de sensibilisation des populations à des élections apaisées.

Médard KOFFI

Commentaires

commentaires