Actualite, Contribution, Point Sur

La Côte d’Ivoire à l’heure portugaise! (La chronique de Fernand Dédeh)


À Barthelemy Zouzoua Inabo: La Côte d’Ivoire a l’heure portugaise! Ton camarade reçoit son homologue portugais. Relations bilatérales, relations économiques, rendez-vous du donner et du recevoir. Séjour de 48 h évidemment meublé d’entretiens avec ton camarade, des chefs d’entreprise, des parlementaires et une visite l’Hôpital de Gnian Gougoussi à Bingerville. (Han bon. Tu crois que quoi?).

Le Portugal a connu une période d’austérité avant de redresser son économie au point de devenir aujourd’hui un des meilleurs élèves de l’UE. Taux de chômage autour de 2,1% et une économie boostée par le tourisme et les exportations.

‘’Bon, mon cher, nous ici, c’est « écharpes on connaît! C’est écharpes nous mettons au cou. » Avant la CAN! Si c’est ça le talisman pour gagner la coupe d’Afrique, crions Hozanna!’’

Le Portugal, c’est le pays de CR7. Ah, si ton camarade avait un bon conseiller en Sport, il lui aurait suggéré l’intégration du capitaine de l’équipe nationale du Portugal dans la délégation de son hôte. Abidjan allait crier « Yes »!

Bon, mon cher, nous ici, c’est « écharpes on connaît! C’est écharpes nous mettons au cou. » Avant la CAN! Si c’est ça le talisman pour gagner la coupe d’Afrique, crions Hozanna!

Abidjan renforce aussi ses relations économiques avec Ouagadougou. Africallia où le forum des entreprises s’ouvre ce jeudi 13 juin dans la capitale ivoirienne. Plusieurs entreprises sont présentes à Abidjan. Occasions de rencontres be to be, d’expositions et d’établissements des partenariats.

La Côte d’Ivoire a beaucoup à offrir à l’Afrique et au monde. Elle a des entrepreneurs dynamiques et des entreprises qui ont besoin de grandir. Au delà du périmètre national.

’Beaucoup de questions en suspens, notamment, la CEI qui reste encore une équation non élaborée, les cartes d’identité, les listes électorales, le fonctionnement de l’Assemblée nationale et du Sénat… Il y a aussi ces menaces d’attaques des terroristes…’’

Le folklore, le tintamarre sur le terrain politique donnent une bien mauvaise idée du pays. De la qualité du personnel politique.

On peut exprimer ses convictions, ses attentes avec fermeté et élégance. Tous, nous savons que 2020 est un carrefour important. Beaucoup de questions en suspens, notamment, la CEI qui reste encore une équation non élaborée, les cartes d’identité, les listes électorales, le fonctionnement de l’Assemblée nationale et du Sénat… Il y a aussi ces menaces d’attaques des terroristes… Toutes ces questions ne peuvent trouver solutions que dans un cadre formel de dialogue. Pas dans les jeux de mots violents, les diatribes, les menaces d’emprisonnement, les enfantillages et l’irrespect!

Je répète, la Côte d’Ivoire peut offrir à l’Afrique et au monde! Pourvu qu’elle connaisse elle-même, sa valeur! Regarde ce jeune homme, un de mes fidèles lieutenants. Brillant journaliste, spécialiste de web journalisme, esprit éclectique, du genre touche à tout, il vient d’intégrer le conseil d’administration de l’Ecole supérieur de journalisme de Lille. Une grande première pour l’Afrique et pour la Côte d’Ivoire. Pas eu besoin de parapluie politique. La connaissance, l’éducation, la vision ouvrent des portes!! Bravo jeune!

Commentaires

commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.