Actualite

[Journée d’hommage au président Ouattara] Harlette Badou N’Guessan annonce une mobilisation féminine d’exception : Plus de 20 000 participantes attendues


Abidjan, le 8 juin 2024 (lepointsur.com) La Côte d’Ivoire se prépare pour une journée d’hommage exceptionnelle en l’honneur du Président Alassane Ouattara. L’événement, prévu pour le 22 juin 2024 au Parc des Sports de Treichville, vise à réunir plus de 20 000 femmes en soutien au chef de l’État. La commission de mobilisation, orchestrée par Harlette Badou N’Guessan, s’est réunie ce samedi au siège de l’Union des Villes et Communes de Côte d’Ivoire (UVICOCI) pour peaufiner les préparatifs.

Un hommage symbolique avec une mobilisation record

Cette initiative, marquée par une forte dimension symbolique, est placée sous la présidence du comité d’organisation dirigé par Nassenéba Touré, Ministre de la Femme et de la Famille de l’Enfant, et supervisée par Kandia Camara, Présidente du Sénat. Ce duo, en tandem avec les différents points focaux, est chargé de galvaniser une participation massive de la part des femmes issues des divers segments de la société ivoirienne.

« Cette journée d’hommage ne se veut pas seulement un événement commémoratif, mais un témoignage vibrant de l’engagement des femmes envers la vision et les réalisations du Président Ouattara », a déclaré Harlette Badou N’Guessan lors de la réunion.

Participation de haut niveau et détails logistiques

La cérémonie verra la présence de la Première Dame, du Vice-Président, du Premier Ministre, et d’éminentes personnalités féminines de l’administration et de la société civile. Les préparatifs logistiques avancent à grands pas pour garantir la sécurité et le confort des participantes. Chaque point focal, responsable d’un groupe cible spécifique, a reçu des quotas précis à atteindre, couvrant des femmes issues des partis politiques, de l’administration, des associations et de la société civile.

Un effort concerté pour une réussite collective

En vue de réaliser l’ambitieux objectif de 20 000 participantes, des stratégies de mobilisation efficaces ont été mises en place. Harlette Badou N’Guessan a distribué des listes de contacts et des directives claires aux points focaux, soulignant l’importance de leur rôle dans cette mobilisation. L’accent est mis sur une approche inclusive, où chaque segment de la société féminine est représenté, reflétant ainsi la diversité et l’unité du soutien au Président Ouattara.

Vers une célébration unitaire et féminine

Cet hommage vise à célébrer non seulement les accomplissements politiques et économiques du Président, mais aussi à renforcer la cohésion sociale à travers un acte de reconnaissance collective. L’engagement des femmes, leaders dans leurs domaines respectifs, témoigne de la solidité du soutien populaire envers la politique actuelle et ouvre un dialogue sur le rôle crucial des femmes dans le développement national.

En conclusion, Harlette Badou a exprimé sa gratitude pour l’enthousiasme et la coopération des participantes, rappelant que cette mobilisation est une manifestation de la volonté collective de reconnaître les efforts du Président Ouattara. Le rendez-vous du 22 juin s’annonce comme un moment fort de l’année, consolidant la place des femmes dans le paysage politique et social de la Côte d’Ivoire.

LPS/CP/NK

Commentaires

commentaires