Actualite, Collectivités

Interview/ Jacqueline Gueu (maire de la commune de Bin-Houyé)


 « Ensemble, nous ferons de Bin- Houyé un pôle touristique »

Après le passage de la structure National Democratic Institute (NDI) dans la localité de Bin-Houyé, dans le cadre de l’implication des femmes maires, dans le processus de réconciliation au niveau local, nous avons tendu notre micro à la première magistrate de commune, Gueu Jacqueline.

Lepointsur.com: Vous venez de prendre la tête de la municipalité de Bin Houyé. Nous voulons savoir ce qui est la priorité en ce moment en matière de développement?

Jacqueline Gueu: Je vous remercie de venir jusqu’à nous parce que ma localité est située à la frontière du Libéria. Ce n’est pas tout le temps pour nous de recevoir des journalistes ici. Pour répondre à votre préoccupation, il faut reconnaitre que Bin-Houyé a souffert de la crise poste électorale, mais aussi des différentes élections qui se sont déroulées en Côte d’Ivoire. Conséquence immédiate, chaque famille ou cadre de Bin-Houyé se regardait en chien de faïence. Comme pour développer une localité il faut l’apport de tous, nous essayons de nous engager à l’union de tous. La priorité de notre équipe municipale, c’est les retrouvailles toutes les filles et de tous les fils de Bin –Houyé. Il faut se donner des idées et développer notre Département ensemble.

Lepointsur.com: Ceci pour nous dire que vous êtes déjà sur le chemin de la réconciliation prôné par le chef de l’Etat?

J. G: A mon humble niveau j’essaie de faire ce je peux. En tant maire des populations de Bin- Houyé, les élections sont derrières et j’aimerai dire à tous qu’il faudrait mettre de côté les colorations politiques pour travailler pour le bonheur de tous. C’est pourquoi au niveau de ma commune j’ai engagé un fils du Département qui est d’ailleurs un neveu que je me ferai fort de taire son nom, pour réunir tous les fils afin de se donner des idées pour avancer notre localité qui a pris du retard, du fait de la guerre.

Lepointsur.com: Sur quel programme touristique votre mandat était-il basé pendant les campagnes?

De grands étangs sont prévus au bord ce fleuve, selon le maire (Ph:Dr)

De grands étangs sont prévus au bord ce fleuve, selon le maire (Ph:Dr)

J. G: Notre ville a beaucoup de potentialité en matière touristique qu’il sera important de mettre en valeur. Vous avez observé tout à l’heure quand nous sommes allés au fleuve Nionh qui relie notre commune au Libéria. Là nous avons prévu de grands étangs au bord ce fleuve. Aussi mon équipe municipale aura à s’impliquer pour rende beau la rivière sacrée de Katouo avec de grosses silures qu’on ne consomme pas. Ce qui à mon avis permettra aux touristes ou encore à d’autres Ivoiriens à venir découvrir la belle cité de Bin-Houyé.

 

             Entretien réalisé à Bin-Houyé par notre correspondant Guégon David 

         

Commentaires

commentaires


Les commentaires sont fermés