Actualite, Contribution

Hummm ! Vous aussi ! Je vous croyais croyants (Simple avis)


Certains ont observé le carême, jeûné pendant 40 jours, du 6 mars au 19 avril 2019. Le dimanche 9 et le lundi 10 juin, ils ont célébré, dans la ferveur totale, la Pencôte qui est la fête de l’expédition de l’Esprit-Saint sur eux par Jésus Christ monté auprès de son Père quelque dix jours plus tôt. Ils ont dansé eux aussi dans les lieux consacrés à Dieu, temples et églises.

‘’Et pourtant ! Sont-ce ces mêmes hommes et femmes, respectueux des préceptes et principes de leur religion respective, qui s’insultent, qui se lancent les insanités des plus abjectes au cours des meetings, dans les journaux, les médias sociaux ?’’  

D’autres, pendant 29 jours ont observé le 4ème pilier de l’Islam. Pendant cette période, du lever au coucher du soleil, ils se sont privés de bien des choses : nourriture, eau, cigarettes, amour, etc. Des bienfaiteurs les ont même aidés dans ce mois de pénitence avec des tonnes de riz, sucre, lait… Parmi ces fidèles, il y en a qui ont ajouté 6 jours de jeûne pour avoir plus de béatitude. Dans quelques semaines, d’autres encore vont s’envoler, après des années d’économie ou par la grâce de l’État, pour la Mecque, berceau de l’Islam. Ils vont faire le tour de la Kaaba, lapider même satan, ennemi originel juré numéro 1 de l’humanité.

‘’Le soir, lors de vos dernières prières, que dites-vous au Miséricordieux ? « Merci pour m’avoir permis de lancer les meilleures injures qui m’ont valu des félicitations et des « merci là-bas »? »’’

Et pourtant ! Sont-ce ces mêmes hommes et femmes, respectueux des préceptes et principes de leur religion respective, qui s’insultent, qui se lancent les insanités des plus abjectes au cours des meetings, dans les journaux, les médias sociaux ? Sont-ce les mêmes qui se vouent une haine sans nom et sans retenue ? Et pour qui ? Pour des hommes politiques nés comme eux après neuf mois passés dans les entrailles des sœurs d’Êve ou d’Awa ! Oui, c’est pour eux qu’on entretient tant de haine.

‘’Et pour qui ? Pour des hommes politiques nés comme eux après neuf mois passés dans les entrailles des sœurs d’Êve ou d’Awa !’’

Le soir, lors de vos dernières prières, que dites-vous au Miséricordieux ? « Merci pour m’avoir permis de lancer les meilleures injures qui m’ont valu des félicitations et des « merci là-bas »? » S’il vous plaît, ne vous moquez pas de Dieu. Car, Lui, Il n’est pas haine, Il est Amour.

Une recommandation : pour les fidèles qui auront la chance d’accomplir le 5e pilier de l’Islam dans quelques jours, demandez-vous : « En lapidant Satan, ici, n’est-ce pas nos frères restés au pays auxquels nous jetons ces pierres ? » Si ce n’est pas eux, il y a tout de même trop de traits de ressemblance !

Par Pascal Kouassi

Commentaires

commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.