Actualite, Point Sur

[Directoire du Rhdp du Tonkpi] Mabri éjecté


Abidjan, 17-05-2020 (lepointsur.com) L’ex-ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Dr Albert Mabri Toikeusse n’est pas encore au bout de ses peines depuis son débarquement du gouvernement.

Dans un communiqué de presse dont nous avons reçu copie le dimanche 17 mai 2020, le directeur exécutif du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp), Adama Bictogo, vient de l’éjecter de la tête de la coordination du parti d’Alassane Ouattara dans la région du Tonkpi.

Cette coordination du Tonkpi sera dirigée, ‘’provisoirement’’ par Siki Blon Blaise, Sidiki Konaté et Albert Flindé. Ce, ‘’afin de mieux préparer les élections présidentielles d’octobre 2020, au niveau de la région du Tonkpi’’.

Pour sûr, M. Bictogo s’assure de la victoire du candidat déclaré de son parti, le Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, en convalescence à Paris depuis quelques semaines.

Après son limogeage du gouvernement Gon, le mercredi 13 mai 2020, le 2e vice-président du Rhdp, Albert Toikeusse Mabri vient de se voir retirer la parole au nom du Rhdp dans le Tonkpi où il est président du conseil régional.

Le plus dur commence pour le président du parti de feu Gal Robert Guéi, Union pour la démocratie et pour la paix en Côte d’Ivoire (Udpci) sur lequel Albert Toikeusse Mabri n’a plus grande emprise au regard des élus locaux dans son bastion.

Georges Kouamé

Commentaires

commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.