Actualite

[Culture/FESTIBO 2020-Edition bilan] Quels sont les défis nouveaux qui attendent les organisateurs ?


Bouna, le 03-12-2020 (lepointsur.com) Dans sa quête perpétuelle de promouvoir toutes les potentialités culturelles, touristiques et économiques de sa région, le président du conseil régional du Bounkani, Hien Philippe, a doté sa région d’un plan stratégique de développement.
 
En effet, cette étude diagnostique réalisée par le comité national de télédétection et de l’information géographique (CNTIG) a accordé une place de choix à la culture comme maillon essentiel du développement de la région du Bounkani.
 
C’est dans cette optique que le conseil régional en collaboration avec l’ONG l’Etoile du Bounkani ont mis en place en 2013, le Festival des danses traditionnelles du Bounkani (FESTIBO).
 
En outre, cet important évènement multiculturel qui met en évidence les danses ancestrales, mythiques, mystiques et initiatiques des peuples de la région du Bounkani, a dès les premières heures, bénéficié du soutien institutionnel de l’UNESCO et du ministère de la culture et de la francophonie.
 
Depuis 2013 jusqu’à ce jour, outre ses articulations festives et ludiques, le FESTIBO a réussi à poser des actions concrètes notamment la construction d’écoles, les sensibilisations et formation des populations sur les grandes questions sociales, environnementales et sécuritaires. Il s’agit de la cohésion sociale, développement durable, protection de l’environnement, l’apatride, l’éducation et particulièrement celle de la jeune fille.
 
Alors, quels sont les défis nouveaux qui attendent les organisateurs de cet évènement à l’occasion de l’édition 8 qui  se tiendra du 04 au 05 décembre 2020 à Bouna ?
 
C’est à cette question que répondront les organisateurs à travers son édition bilan avec pour thème : ” FESTIBO, bilan et perspectives ”.
 
Toutefois, cette édition aura pour vocation de faire le point  de toutes les éditions du FESTIBO et de se projeter sur les défis nouveaux.
 
Par conséquent, l’essentiel des activités sera plutôt consacré à un atelier de réflexion qui, à cet effet permettra au comité d’organisation de mettre en place un plan d’action 2020-2031.
 
Notons que le but de cet évènement est d’assurer le développement de la région du Bounkani.
 
Médard KOFFI, depuis Bouna

Commentaires

commentaires