Actualite, Point Sur

[COVID-19] LA CÔTE D’IVOIRE VA-T-ELLE ATTEINDRE LA BARRE DE 100 CAS CONFIRMÉS AVANT LA FIN DE LA SEMAINE ?


Abidjan, 25-03-2020 (le point sur.com) En Côte d’Ivoire, malgré les instructions du gouvernement quant à l’application des mesures prises lors de la réunion du Conseil National de Sécurité pour lutter contre la maladie à Coronavirus (COVID-19), le lundi 16 mars dernier, le nombre de cas confirmés de cette pandémie  continue de grimper. Le dernier bilan fait état de 73 cas confirmés, dont 48 nouveaux cas. Une situation ‘’inquiètante’’ qui suscite une interrogation majeure chez les populations.
Que s’est-il réellement passé pour que nous arrivions depuis la date du mardi 24 mars 2020, avec 27 cas confirmés, à 73 cas confirmés en ce jour, selon le dernier bilan dressé par le Professeur Mamadou Samba, directeur général de la santé ?
En observant la situation de plus près, l’on est en mesure de dire qu’il a de très forte chance que, la Côte d’Ivoire, notre pays, atteindra la barre des 100 cas confirmés d’ici la fin de la semaine. En effet, depuis que le pays a annoncé le premier cas confirmé le mardi 10 mars 2020, et malgré les mesures de prévention prises par l’Etat en vue d’endiguer cette pandémie, le nombre de malades liés au Coronavirus ne cesse d’augmenter jour après jour, semaine après semaine.
Si on veut s’en tenir aux faits, on peut dire que tous ces cas ont été occasionnés par l’indiscipline, la négligence et l’irresponsabilité de certains voyageurs arrivés des pays d’Europe, fortement touchés par la pandémie, ainsi que certaines personnalités du pays. A côté de cela, l’on pourrait accuser le laxisme du gouvernement ivoirien pour l’applicationtout de ses propres mesures, avec notamment la mise en quarantaine raté de plusieurs passagers venant des pays ayant plus de 100 cas confirmés à l’INJS et le non suivi personnel et ce qui pourrait entrainer une contamination. A tout ça, s’ajoute le non respect des mesures de prévention et de confinement souhaité par les autorités.
Toute chose qui a fortement participé à l’augmentation rapide du Coronavirus en Côte d’Ivoire. Par ailleurs, on n’est même en mesure de craindre le pire. Car les personnes contaminées, venues pour la plus des pays d’Europe, ont certainement pu avoir accès à leur domicile. Aussi, elles ont été en contact avec des membres de leurs familles, amis et connaissances, qui sont peut être contaminés à leur tour. Encore là, il y a un risque de contamination d’autres personnes si les autorités sanitaires ne mettent pas la main sur eux le plus rapidement possible.
Aussi, pour ceux qui ont pu trouver des chambres d’hôtels ou résidences pour soi-disant se mettre à l’abri, parviendront a également à se frotter aux personnels, et là il y a problème.
Et quand on sait que les marchés continuent d’être bondés de monde et que certains transports en commun, qui représentent des niches potentielles de contamination et de propagation du Covid-19, ne respectent encore pas les mesures du gouvernement, on est en posture de craindre véritablement le pire dans les semaines à venir.
Car, les différentes mesures prises par le gouvernement,  le 23 mars dernier ont été très tardives, puisque le mal avait déjà commencé à prendre de l’ampleur. Aussi,  tant que les populations continuerons à violer les mesures sanitaires et sécuritaires prises par le gouvernement, nous continuerons à assister à l’augmentation des cas confirmés au virus.
Médard KOFFI

Commentaires

commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.