Côte d’Ivoire/Plus de 200 ‘’femmes seules’’ de l’Ueeso échangent leurs expériences à Danané


Une procession de l'Ueeso.

Une procession de l’Ueeso.

Plus de 200 femmes veuves, divorcées ou célibataires de l’Union des églises évangéliques services et œuvres (Ueeso) de Côte d’Ivoire se sont réunies du 02 au 09 novembre à Gniampleu, dans le département de Danané, pour des études bibliques, des échanges et partages lors du dixième ‘’Camp des femmes de foi’’.

Ayant en commun le  ‘’vivre seule’’, ces femmes de Danané se retrouvent régulièrement depuis 1993 pour partager des expériences, selon la promotrice de ce mouvement, veuve Kouamin, née Gban Jeannette.

“Après le décès de mon époux, le révérend pasteur Kouamin Etienne, et constatant le nombre de veuves au sein de notre église, je me suis interrogée sur le devenir de celles-ci (…). Nous étions au nombre de dix femmes, toutes veuves au départ. Nous nous sommes appelées ‘’Femmes seules’’. Au fil des ans, le cercle s’est agrandi”, a-t-elle relaté.

Trois orateurs, à savoir les révérends pasteurs Guétonde Iba André, Oulaï Ernest et Dégo Félix, ont donné les enseignements sur le thème central :’’ En face des difficultés, que faire ?’’ Afin de proposer des solutions aux problèmes de ces femmes seules et parfois vulnérables.

Opportune Bath Source (Aip)

Commentaires

commentaires