Actualite, Contribution, Point Sur

[Côte d’Ivoire Politique] ‘’Hamed Bakayoko a été préparé comme alternative sans qu’il ne le sache’’, selon le Gal Tibé Bi Balou Jean Christophe (déclaration)


-‘’En politique, il faut toujours savoir préparer la relève….’’

L’ex-directeur général de la direction générale des Affaires maritimes et portuaire (Dgamp), le général Tibé Bi Balou Jean-Christophe, en observateur averti de la politique ivoirienne se prononce sur la nomination de Hamed Bakayoko comme Premier ministre

 Certains s’étonnent de la nomination de Hamed Bakayoko au poste de Premier ministre du Gouvernement du président Alassane Ouattara. En politique, il faut toujours préparer la relève. C’est juste ce que le Président Ouattara, en homme méthodique, prévoyant et juste a su tout simplement faire. Ce qui n’est pas l’apanage de tous les chefs politiques dans notre contrée. Je ne m’étalerai pas sur les qualités de loyauté, de fidélité, de dévouement du nouveau, je l’ai côtoyé à une époque et je peux confirmer tout cela. Cependant, je vous affirme que la prévoyance en politique est absolument nécessaire pour éviter de laisser en rade ses militants et autres sympathisants. Rien de surprenant à la promotion du Premier ministre Hamback.

Il y a été préparé comme #alternative sans que lui-même en sache quelque chose. Moi-même, je n’en savais rien, juste un point de vue d’observateur. Sous nos yeux et tour à tour, Hamback a été ministre des NTIC, puis Conseiller du PM, ensuite ministre de la Sécurité et de l’Intérieur et ministre d’Etat, ministre de la Défense. De surcroît, politiquement, il est député et maire. Pourquoi s’étonner qu’après le décès tragique et regrettable de Amadou Gon Coulibaly (RIP), qu’il n’ait pas sa chance. Et pour la désignation du candidat de son parti à la présidentielle, vous serez encore plus surpris d’être étonnés. Le Président Ouattara en bon banquier, avec son intelligente épouse, la Première Dame ont tout prévu depuis longtemps pendant que d’autres dormaient.

Il faut absolument toujours prévoir de préparer la relève dans tous les domaines de la vie de nos vivants y compris en politique. Cela dit, je réitère mes admirations à mon jeune frère Hamback et lui propose en permanence la recherche du dialogue, la pratique de la tolérance, de la paix et la mise en œuvre du PARDON comme armes dans la conduite de sa mission. Enfin, je remercie le Président de la République ainsi que la Première Dame Dominique Ouattara pour leur saine appréciation des réalités. En ce vendredi Saint et Jour de Tabaski, que le Seigneur étende sa main protectrice sur la Côte d’Ivoire, notre patrimoine commun.

Bonne fête de Tabaski à toutes et tous.

Par Tibé Bi Balou Jean-Christophe

Commentaires

commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.