Actualite

[Côte d’Ivoire Lutte contre la Covid-19] Le CICR au secours de 1200 détenus vulnérables (communiqué)


Quatre prisons ivoiriennes ont reçu 10 tonnes de vivres concernant 1200 détenus environ de la part du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) dont certains souffrent de malnutrition ou malades, afin de renforcer le système immunitaire de ceux-ci face à la pandémie à Covid-19

Dans le contexte de la pandémie à coronavirus, le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a fournit 10 tonnes de vivres cette semaine à environ 1200 détenus souffrant de malnutrition ou malades, à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (Maca) et dans trois Maisons d’arrêt et de correction (MAC) de l’intérieur du pays dont deux prisons à Bouaké et un à Man.

Ces vivres sont composés de 4300 kg de maïs, 1225 kg de soya, 850 kg de haricots, 430 litres d’huile, 320 kg de sucre, ainsi que des suppléments en vitamines et sels minéraux, du piment, des tomates, des oignons…

Une vue de la décharge du véhicule transportant les vivres

Ce don d’assistance nutritionnelle sera déposé auprès de la Direction de l’administration pénitentiaire (DAP) des différentes prisons ci-dessus citées ce mardi et le mercredi par le CICR. Selon le donateur, ce geste humanitaire vise à renforcer le système immunitaire de ces prisonniers, afin de limiter les risques pour leur vie au cas où le Covid-19 parvenait à l’intérieur de ces établissements souvent surpeuplés. « On le sait, certaines personnes âgées ou souffrant d’une maladie concomitante sont plus exposées que d’autres à la forme critique du Covid-19. Ceci est particulièrement vrai en milieu carcéral», explique Félicien Muhire, Nutritionniste régional du CICR pour l’Afrique de l’Ouest, ajoutant, par ailleurs « Une alimentation riche en vitamines et minéraux est indispensable au renforcement du système immunitaire de ces détenus. Elle permet d’assurer une meilleure défense de leur organisme en cas d’infection. Ces denrées alimentaires seront consommées sur une durée d’environ six semaines. »

Des équipements et ustensiles pour les cuisines des prisons, servant à la préparation et distribution de la nourriture, accompagnent cette donation. Ce matériel bénéficiera à l’ensemble des 11 600 détenus que comptent les quatre établissements.

 Mi-avril, le CICR avait distribué du matériel sanitaire à 33 Maisons d’arrêt et de correction à travers toute la Côte d’Ivoire, dans le cadre de ses efforts pour prévenir la propagation du Covid-19.

L’organisation poursuit son soutien technique et matériel aux autorités pénitentiaires et sanitaires par ce geste.

Kpan Charles info CICR

Commentaires

commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.