Actualite, Point Sur

[Côte d’Ivoire] La direction générale de LKA Services réagit au post de l’internaute, Serge Koffi Le Drone


Le directeur général de LKA Services, Loukou Koffi Akpo, a réagit, ce vendredi 14 février 2020, au post de l’internaute, Serge Koffi Le Drone qui accuse son entreprise de ‘’soustraire subtilement de l’argent aux agents promoteurs et superviseurs’’.

La capture écran du post de l’internaute

Dans cette affaire tissée de fil blanc, le directeur général, Koffi Akpo Loukou dont l’entreprise porte les initiales de son nom (LKA) explique les raisons de sa réaction. « Il n’est pas de mes habitudes de répondre à des internautes, mais quand le post rime avec le faux, l’intoxication et la déformation, je prends mes responsabilités », indique le directeur général de LKA Services dont la société a été nommément accusée par l’internaute, Serge Koffi Le Drone  sur sa page Facebook ce jour.

Dans sa publication, Serge Koffi Le Drone affirme que pour ‘’soustraire subtilement de l’argent aux agents promoteurs et superviseurs’’, les responsables de LKA Services et AC Média ‘’procèdent de différentes manières’’ en scindant la prime allouée au superviseur en trois (3) ou deux (2) part afin de rendre opérationnel la caisse noire de cette entreprise. Des affirmations ‘’gratuites’’ et ‘’mensongères’’ auxquelles le directeur général de LKA Services préfère ne pas répondre et laisser le soin à son conseil d’avocats.

Cependant, face à de telles ‘’incongruités’’ qui ‘’sapent’’ l’image de son entreprise, Koffi Akpo Loukou, a préféré réagir en épargnant certains détails qui relèvent de son conseil d’avocats. « En tant que jeune ivoirien, depuis 14 ans, je travaille à mon propre compte. J’ai ouvert des sociétés dans 7 pays africains (Côte d’Ivoire, Benin, Togo, Cameroun, Niger, Guinée et Mali) et travaillé avec des entreprises comme Siemens, Nestlé, Orange….Je m’insurge contre ce post et laisse mon conseil d’avocats poursuivre cet internaute », réagit-t-il.

Il révèle son parcours qui, à l’en croire, doit servir d’exemple à la jeunesse africaine et ivoirienne: « Après mes études universitaires j’ai commencé à travailler avec une société sud-africaine, avant d’employer à ce jour plus 400 personnes dans mes différentes sociétés représentées à travers le continent africain. Ma structure forme des milliers d’étudiants en quête de premier emploi, c’est une fierté pour moi».

Mieux, il conseille : « L’internet doit plutôt servir à la jeunesse pour se faire une place au soleil que s’attaquer à des entreprises sans aucune preuve. Veuillez mettre votre intelligence au service de ce qui peut vous sortir de la misère au lieu d’être des colporteurs de mensonges, qui feront de vous de futurs prisonniers à cause de ceux qui se cachent derrière vous ».

Au moment où nous publions la réaction du DG de LKA Servies, le directeur de l’agence de Côte d’Ivoire, par ailleurs, directeur commercial, nous apprend qu’elle nous transmettra un droit de réponse dans les heures qui suivront .

Sériba Koné

Commentaires

commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.