Côte d’Ivoire /Insertion socioprofessionnelle des jeunes : La mairie d’Agboville réaffirme sa disponibilité


Dans le cadre du vaste projet de la plate-forme de service (Pfs), le 1er adjoint au maire d’Agboville, Iritié-Bi Gooré, a réaffirmé, mardi, la disponibilité de la mairie à contribuer à l’insertion socioprofessionnelle des jeunes.

Quelques jeunes d'Agboville.

Quelques jeunes d’Agboville.

Cette initiative fait suite à une mission de la Banque mondiale sur l’emploi des jeunes dans la localité. « L’action de la mairie ne se limitera pas seulement à la fabrication de charbon à partir du papier ou à la conception de pavé », a déclaré M. Iritié-Bi qui affirme que la mairie d’Agboville demeure très ouverte sur le sujet.

“Ce n’est qu’un échantillon”, a-t-il assuré, rappelant que la vision de la mairie est d’élaborer des projets pouvant aider à une prise en charge de la jeunesse dans sa “globalité”.

Il a dit l’ambition du maire qui veut s’appuyer sur la formation lors des six mois d’apprentissage dans le cadre de l’insertion de l’emploi jeunes, avec le projet de la Pfs, mais aussi l’appui à la mise en place et à la réalisation de projets jeunes.

“C’est un vaste projet qui est ouvert dans lequel nous allons aider la jeunesse à se prendre en charge”, a insisté Iritié-Bi Gooré qui rappelle qu’il est aussi question de trouver des mesures et solutions pour maintenir et préserver l’environnement.

Plus de 10 millions de Fcfa ont été ainsi inscrits au budget 2014 de la municipalité d’Agboville, pour l’aide à la jeunesse.

“Nous savons que c’est encore faible, mais nous travaillons à des ressources supplémentaires, afin que notre jeunesse soit à l’aise”, a conclu l’adjoint au maire d’Agboville.

Une mission de la Banque mondiale a séjourné mercredi à Agboville, en vue de s’imprégner des mesures prises par les collectivités décentralisées pour l’emploi jeunes.

 

Opportune Bath Source (Aip)

Commentaires

commentaires