Actualite

[Côte d’Ivoire/Djékanou et Bocanda] Plusieurs sites d’orpaillage clandestin démantelés par la gendarmerie nationale


Djékanou, 22-05-2020 (lepointsur.com) Les autorités ivoiriennes sont déterminées à mettre fin à l’orpaillage clandestin en Côte d’Ivoire. Depuis plusieurs mois, elles mènent une lutte farouche contre ce fléau.

Des individus interpellés le samedi 16 mai dernier sur des sites d’orpaillage clandestin, dans les localités de Booré Ettienkro, Bocabo et Pala.

C’est d’ailleurs dans ce cadre que le jeudi 21 mai 2020, les éléments de la gendarmerie nationale ont mené des opérations de déguerpissement de sites d’orpaillage illicite à Mougnan (commune de Djekanou) et à Tchimoukro (département de Bocanda).

Selon une source sécuritaire, deux individus ont été interpellés et divers matériels dont des concasseurs de pierres, des moteurs ont été détruits pendant ces opérations.

«Les gendarmes ont également saisi des motocyclettes, 01 moteur et des motopompes», rapporte un communiqué de la gendarmerie nationale.

Même si la lutte contre l’orpaillage clandestin est encore loin d’être finie, il faut cependant noter que, des progrès ont été faits dans ce sens.

Déjà, le samedi 16 mai dernier, la gendarmerie nationale avait procédé, à la destruction de plusieurs sites d’orpaillage illicite dans les localités de Booré Ettienkro (sous-préfecture de Djangokro, centre du pays), Bocabo (sous-préfecture de Kossou, centre du pays) et à Pala dans la sous-préfecture de Tanda à l’est de la Côte d’Ivoire.

Ces opérations avaient permis d’interpeller 10 personnes et de saisir divers matériels dont des motocyclettes, des motopompes, des groupes électrogènes.

Georges Kouamé

Commentaires

commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.