Actualite, La page de la femme

[Côte d’Ivoire/Autonomisation]Belmonde Dogo invite les femmes à prendre la parole ‘’en plein jour’’


Korhogo, 04-11-2019 (lepointsur.com) Les 27 et 28 octobre 2019 , à la faveur d’une rencontre avec plusieurs associations et groupements féminins de Korhogo et ses environs, la secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant s’est imprégnée du quotidien des femmes de Tioroniaradougou, Kôkô, Natio-Kôbadara, Petit-Paris et Tomaticourou qui exercent dans les secteurs de l’apiculture, du maraîcher et du beurre de karité et ce, à Tioroniaradougou, Kôkô, Natio-Kôbadara,  Petit-Paris et Tomaticourou.

Dans la foulée, Belmonde Dogo a eu des échanges, à la salle Alassane Ouattara de la préfecture, avec de nombreuses associations et groupements féminins de la région du Poro. « Il est grand temps que la femme qui donne les conseils la nuit, sorte pour parler en plein jour. Femmes de Korhogo et de Côte d’Ivoire, vous êtes vaillantes, courageuses et travailleuses. Grâce à vous, l’agriculture ivoirienne se porte bien, avec une grande production », les a-t-elle félicitées, avant  de poursuivre : « Vous avez plusieurs fonds à votre disposition en vue de votre autonomisation. Il y a, par exemple, le fonds d’appui aux femmes de Côte d’Ivoire (Fafci) de la première Dame, Dominique Ouattara. Il a été constaté qu’une femme autonome contribue au bien-être de la famille (…), c’est pourquoi, nous devons faire en sorte que la femme rurale soit le levier du développement économique de la Côte d’Ivoire », ajoute-t-elle.

Non sans mettre en lumière, les nombreuses actions et actes du Président de la République, Alassane Ouattara, et le gouvernement d’Amadou Gon Coulibaly en faveur de la femme, en général, et celle vivant en milieu rural, en particulier.

Bien avant, le maire Lazani Coulibaly, la présidente de la mutuelle de développement des femmes de la commune de Korhogo, Koné Fanta Cissé et l’artiste-chanteur Asalfo du groupe Magic System ont, dans leurs adresses, plaidé la cause de la fille et de la femme rurale.

Soro Djeneba Tiékoungo, correspondante régionale

Commentaires

commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.