Actualite

[Côte d’Ivoire] Après le Vitib, Vincent Gadou Kragbé préparait un grand projet de développement


De sources proches de certains confrères, Vincent Gadou Kragbé est décédé à l’Institut de cardiologie d’Abidjan (ICA) à la suite d’une intervention chirurgicale. Mais avant, il avait été opéré du cœur au Maroc, il ya quelques mois de cela.

Après la convalescence au Ghana où il vit avec sa famille depuis la crise post-électorale de 2011, il a rejoint Abidjan en vue de ses nombreuses rencontres dans le cadre d’un grand projet de développement qu’il a conçu avec un réseau d’experts multinationaux.

Vincent Gadou Kragbé est le père du Village des technologies de l’information et de la Biotechnologie (Vitib). C’est-à-dire, la zone Franche de Grand-Bassam. Il en est le concepteur et le promoteur. Il a conçu le projet au moment où il était conseiller du Président Laurent Gbagbo, chargé des technologies de l’information. C’est à juste titre qu’au démarrage effectif du projet,  il a été nommé PDG, puis PCA. Poste qu’il a gardé jusqu’à la crise post-electorale.

Apres un cours exile au Ghana, il est revenu à Abidjan, avec sous le bras un gigantesque projet de développement qu’il entendait présenter aux autorités.

Au plan politique, dès son retour, il a effectué un voyage à Daoukro pour obtenir “le pardon” de son “parrain”, HKB. Il été député PDCI, avant de se rapproché de Laurent Gbagbo.

Kpan Charles

Commentaires

commentaires