Actualite

[Côte d’Ivoire/ An 59 à Korhogo] Haro sur les combats de gangs rivaux !


Lors de la cérémonie (PH/DBM)

Korhogo, 08-08-2019 (lepointsur.com) Défilé traditionnel et motorisé des couches socioprofessionnelles ponctuées par le discours du représentant local de l’exécutif  ivoirien : le département de Korhogo a sacrifié à la tradition pour les 59 ans de l’accession de la Côte d’Ivoire à l’indépendance.

« J’attire l’attention des chefs de quartiers, des leaders communautaires et religieux sur une forme de criminalité qui gagne du terrain dans notre cité. Il s’agit des agressions, des combats de gangs rivaux à l’arme blanche, à la machette semblable au phénomène ‘’microbe’’ », alerte Binaté Lacina, préfet intérimaire du département de Korhogo.

Et d’ajouter : « Nous devons conjuguer nos efforts pour faire barrage à ce fléau (…), plusieurs fumoirs ont été démantelés mais beaucoup reste à faire. Je compte sur le sens des responsabilités des populations pour signaler toute attitude suspecte aux autorités compétentes, aux forces de défense et de sécurité », conseille l’autorité préfectorale.

Pour clore sur ce sujet, Binaté Lacina dira « Nous devons lever toutes les barrières entre les populations et les forces de défense et de sécurité (Fds) en vue d’une franche et fructueuse collaboration. J’en appelle aussi et surtout à la responsabilité des parents afin de sensibiliser leurs enfants. Surveillons-les, dénonçons leurs agissements négatifs, afin de les ramener sur le bon chemin », exhorte-t-il.

Auparavant, il avait passé en revue les nombreuses réalisations et ce, dans tous les domaines, du président de la République, Alassane Ouattara, aussi bien dans la région du Poro que dans le reste du pays.

Non sans mentionner, selon lui,  les bons résultats obtenus à l’échelle de la région, à savoir dans les domaines de l’éducation, de la santé, de la sécurité, du taux de recouvrement des taxes et autres impôts.

Il a, également, salué l’éco-diplomatie tous azimuts de l’actuel locataire de la Présidence de la République et de son gouvernement dirigé par Amadou Gon Coulibaly.

Avant de rendre un hommage appuyé au conseil régional du Poro et à la mairie de Korhogo, avec à leurs têtes, Tiémoko Yadé Coulibaly et Lazani Coulibaly pour « leurs efforts inlassables pour le développement local et le bien-être de leurs administrés », fait-il remarquer.

 Soro Djeneba Tiékoungo, correspondante régionale

  

Commentaires

commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.