La page de la femme

Côte d’Ivoire : 48 agents de la mairie de Bouaké régularisent leur situation matrimoniale


Bouaké,17-07-2017(lepointsur.com) 48 agents issus de différents services municipaux de Bouaké ont régularisé leur statut matrimonial. La salle du palais du carnaval de la ville de Bouaké, a abrité le samedi 15 juillet 2017, la célébration d’un mariage collectif des agents de la mairie.

Une initiative de haute portée sociale, qui selon le Maire Nicolas Djibo vise à garantir une sécurité sociale à ces agents. «Cette décision qui va en droite ligne avec notre vision sociale contribue à unir officiellement des couples ; particulièrement les agents municipaux qui vivaient depuis longtemps en union libre et ceci pour assurer une certaine sécurité à leur progéniture.

“Il est très souvent arrivé qu’au bout de plusieurs années de vie commune avec à la clé des enfants l’homme rompe la relation et abandonne la femme. Celle-ci se retrouve alors livrée à elle-même. C’est encore pire lorsque l’homme vient à disparaître. Et les enfants nés de telles unions ne sont pas davantage protégés. Les drames sont nombreux ”, a justifié le Maire avant d’officier ce mariage non sans faire lecture des différents articles du code civil portant organisation du mariage en Côte d’Ivoire.

Bakayoko Mamadou, porte-parole des mariés (es) a remercié le maire Djibo pour cette initiative qui vise la légalisation des unions à Bouaké. « Chers (ères) camarades encore célibataires, les unions doivent être concrétisées par un mariage civil, seul reconnu par la loi et seul à produire des effets juridiques. Il faut saisir cette initiative du Maire Djibo », a-t-il encouragé.

Notons que toutes les commodités d’usage liées à ce mariage collectif ont été entièrement prises en charge par le maire Djibo. Qui a remis des présents à chaque couple de mariés.
Simon Debamela à Bouaké

 

Commentaires

commentaires