Actualite, Contribution, Point Sur

[Coopération] « Les États n’ont pas d’amis, mais des intérêts. La froideur chinoise à Paris » (la Chronique)


Abidjan, 07-05-2024 (lepointsur.com) À Barthelemy Zouzoua Inabo : Le jeune président du Sénégal chez ton Camarade. Les États n’ont pas d’amis, mais des intérêts. La froideur chinoise à Paris « Ici, c’est Paris », les supporters du PSG y croient très fort. Tout comme les membres associés mobilisés. Plus que trois matches et le rêve deviendra réalité.

“ Avant son arrivée à Abidjan, le président du Sénégal a eu des échanges avec l’ambassadeur de la Côte d’Ivoire dans son pays et avec le gouverneur de la banque centrale. ’’

Un peu plus d’un mois après son arrivée au pouvoir, le président du Sénégal arrive en Côte d’Ivoire. Les deux pays entretiennent des relations diplomatiques, économiques et fraternelles très fortes. Ton Camarade considérait certes l’ancien président MS comme son frère, mais le jeu politique a ses propres règles et la diplomatie ne s’encombre pas d’état d’âme et d’amour-propre.

Le jeune président du Sénégal foulera le sol ivoirien à 11 h ce mardi 7 mai 2024. Il sera accueilli par le numéro 2 de ton Camarade, présent à Dakar le 02 avril 2024, lors de l’investiture du successeur de MS. Puis les deux chefs d’État auront un entretien à partir de 12 h 45.

“ À Abidjan, « le jeune panafricaniste de gauche » va lever les équivoques sur les relations avec les pays de la CEDEAO. ’’

Avant son arrivée à Abidjan, le président du Sénégal a eu des échanges avec l’ambassadeur de la Côte d’Ivoire dans son pays et avec le gouverneur de la banque centrale.

À Abidjan, « le jeune panafricaniste de gauche » va lever les équivoques sur les relations avec les pays de la CEDEAO. Bon, il va en profiter, comme tous les visiteurs du palais d’Abidjan, pour féliciter ton Camarade pour l’organisation de la CAN-2023.

Abidjan est la quatrième capitale ouest-africaine visitée par le président sénégalais depuis son arrivée au pouvoir. Après Nouakchott, Banjul et Bissau. L’axe Abidjan-Dakar reste ouvert.

Tout comme l’axe Paris-Pékin. Le président chinois est en visite à Paris depuis le dimanche 5 mai 2024. Elle durera deux jours. Une visite d’État, de nombreuses attentes. La France s’est mise la Russie à dos, dans la guerre en Ukraine, elle maintient le lien avec la Chine. « Nous estimons l’un comme l’autre que les relations sino-françaises ont un passé précieux, une valeur unique et une mission importante », a notamment déclaré le président chinois lors de sa prise de parole. Le président français a quant à lui appelé son hôte à soutenir « la trêve olympique », une volonté commune d’arrêter tous les conflits pendant les Jeux olympiques à Paris en juillet 2024.

“ Paris, ville-lumière, sera davantage illuminée si le PSG se qualifie pour la finale de la Ligue des champions UEFA. ’’

Les affaires ne manquent jamais au menu des visites d’État. Par exemple, la France a obtenu le prolongement, jusqu’en 2025, de l’exemption de visa pour ses ressortissants et glissé un mot sur le cognac français. Le produit français est visé par une enquête antidumping en Chine. La France souhaite que les mesures provisoires décidées par la Chine contre le cognac ne soient pas appliquées. Du genre, « Fais ce que je dis, ne fais pas ce que je fais ! ».

Paris, ville-lumière, sera davantage illuminée si le PSG se qualifie pour la finale de la Ligue des champions UEFA. Battue par un but à zéro à l’aller à Dortmund, l’équipe de la capitale française a les moyens de renverser la vapeur devant son public. Tout se jouera au mental et à la réussite devant les buts. Un match pour le moins indécis.

“ Trois matches à gérer avec efficacité et rigueur pour sortir du purgatoire. Pour récompenser l’exceptionnelle mobilisation des supporters. ’’

En Côte d’Ivoire, le rêve des supporters de l’Africa Sports d’Abidjan tient en trois matches. L’équipe Vert et Rouge a réalisé une belle opération lors de la 19ᵉ journée. Victoire précieuse aux dépens d’Adiaké. Elle a désormais deux points d’avance sur son concurrent immédiat, l’ISCA. Trois matches à gérer avec efficacité et rigueur pour sortir du purgatoire. Pour récompenser l’exceptionnelle mobilisation des supporters.

Fernand Dédeh

Commentaires

commentaires