Actualite

[Coopération bilatérale/Tengrela] Vers la matérialisation de la frontière commune entre la Côte d’Ivoire et le Mali


Tengrela, 06-09-2019 (lepointsur.com) Signé à Bamako, au Mali en juillet 1999, l’accord-cadre relatif à la matérialisation de la frontière commune entre la Côte d’Ivoire et le Mali, prend forme de plus en plus. A cet effet, des autorités administratives, élus, experts des questions des frontières, chefs d’unités des forces de défense et de sécurité et autres responsables des organisations de la société civile auront une concertation élargie.

Une rencontre qui se tiendra du 11 au 14 septembre prochain à Tengrela. Objectifs : renforcer les relations de coopération administrative frontalière et permettre la cohabitation pacifique entre les populations. Pour ce faire, les 182 participants dont 53 maliens seront répartis en groupes de travail mixtes et ce, sous la supervision des préfets de Tengrela et de Kolondieba (Mali), afin de porter la réflexion sur des sujets comme la transhumance, la gestion du foncier frontalier, la coopération administrative frontalière et la libre circulation des personnes et de leurs biens , selon Cyril Ambroise Diomandé, préfet du département de Tengrela.

A en croire, le premier responsable de l’administration,les participants plancheront également sur les recommandations de la rencontre de Kolondieba, au Mali en avril 2019, l’adhésion des villes de Kaniasso et Kadiolo (Mali) ainsi que les modalités de fonctionnalisation du groupement local de coopération transfrontalière (GLCF).Outres ces sujets, les organisateurs ont prévu une marche de santé, un dîner-gala et la visite des installations d’une société minière de Tengrela.

Il convient de noter que la Côte d’Ivoire et le Mali partagent une frontière terrestre longue d’environ 532 kms soit 17, 12 % de la frontière terrestre ivoirienne.

 Soro Djeneba Tiékoungo, correspondante régionale

Commentaires

commentaires

Vote final

Note finale 0

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.