Actualite

[Business monstrueux] Il filme des castrations pour les vendre sur internet


Marius Gustavson, un Norvégien vivant au Royaume-Uni, a été condamné à la perpétuité après avoir admis avoir castré et mutilé d’autres hommes dans le cadre de procédures consensuelles qu’il avait mises en ligne sur un site web payant.

Gustavson, âgé des 46 ans, doit purger un minimum de 22 ans de prison avant de pouvoir bénéficier de mesures alternatives, a décidé le tribunal pénal de l’Old Bailey à Londres, après avoir entendu l’accusation et la défense au cours d’un procès qui a duré trois jours.

Il avait mis au point un « système » très lucratif. Il filmait les mutilations et les castrations qu’il réalisait lui-même et les postait sur un site payant. Son portail a attiré plus de 20.000 clients du monde entier.

Les volontaires pour ces opérations, dont certains étaient considérés comme vulnérables, se voyaient promettre une part des recettes des vidéos, qui ont rapporté à Gustavson un bénéfice de 300.000 livres (près de 350.000 euros) entre 2017 et 2021.

Selon la procureure Caroline Carberry, l’accusé a diffusé les opérations réalisées dans des hôtels et appartements londoniens avec des assistants médicaux non qualifiés sur au moins 13 garçons, dont l’un âgé de 16 ans. Dans certains cas, les mutilations ont mal tourné et il a appelé les services d’urgence en mentant sur l’origine des blessures.

www.msn.com

 

Commentaires

commentaires