Actualite

[Agboville : Succès du giga meeting d’hommage à ADO]  Voici le rôle fondamental joué par les volontaires de la CCM


Agboville, le 21-05-2024 (lepointsur.com) Des jeunes volontaires de la Cellule civilo-militaire (CCM) d’Agboville se sont distingués positivement de par leur promptitude, leur conduite et leur abnégation au travail le dimanche 4 mai 2024 lors du meeting d’hommage au Président ADO. Modifant de facto l’angle de regard des populations et des autorités sur ces jeunes bénévoles dans l’accomplissement de leurs devoirs civiques et citoyen en Côte d’Ivoire, depuis la mise en place des CCM en 2021.

Les volontaires CCM à l’œuvre

Parfait entretien des rues et curages de caniveaux d’Agboville

En effet, sous la direction de M Aimé OSSOHOU, président de la CCM d’Agboville et président des CCM de Côte d’Ivoire, ces jeunes volontaires se sont mis volontiers au service de la Nation pour embellir toutes artères principales et secondaires puis curer aussi les caniveaux d’Agboville. Donnant ainsi à la ville natale du Ministre Pierre Dimba de la santé, un éclat très enthousiasmant.

Les ramassages des ordures de la ville et du site de meeting d’hommage au Président ADO

Outre les entretiens des différentes artères et les curages des caniveaux d’Agboville, les jeunes bénévoles de la CCM ont aussi appuyé les agents de la Mairie lors des ramassages des ordures ménagères. Par ailleurs, grâce à un dispositif spécial mis en place par le président Aimé OSSOHOU, par ailleurs président de la commission hygiène et environnement du comité d’organisation de cette cérémonie, ces désormais mordus du civisme et de la citoyenneté se sont illustrés positivement encore, en ramassant systématiquement les ordures ménagères sur le site du meeting, avec un point d’honneur mis sur la loge officielle.

Volontaires CCM, une force au service de la Nation

Volontaires CCM, main d’œuvre aux services des FDS et des pompiers

À mesure de la montée de l’adrénaline au lieu du meeting dédié au Président ADO, ces jeunes, postés en première ligne étaient au contact des militants présents, pour les guider et les orienter. En outre, ils signalaient par endroit les objectifs retrouvés qu’ils leur remettaient en présence des Forces de Défense et de Sécurité (FDS) déployés à cette occasion. Enfin, ils faisaient des gestes de premiers secours comme la mise des accidentés en Position Latérale de Secours (PLS) avant d’alerter les pompiers.

Les regards des populations et des autorités sur ces jeunes volontaires de la CCM

La Région de l’Agnéby-Tiassa toujours entretenue par les volontaires CCM

Le 4 mai dernier à Agboville, au nombre des facteurs ayant concouru à la réussite de la cérémonie d’hommage des populations de la Région de l’Agneby-Tiassa au Président ADO figure la participation efficiente des bénévoles de la CCM d’Agboville. Un rôle cardinal d’ailleurs reconnu à sa juste valeur par l’ex-président du Sénat ivoirien, M. Jeannot Ahoussou-Kouadio, Ministre d’État auprès du Président de la République chargé du dialogue politique et des Relations avec les institutions, et parrain de la cérémonie, le Ministre Pierre Dimba de la santé, le Maire, le Député d’Agboville et toutes les populations cosmopolites qui peuplent la Région de l’Agnéby-Tiassa.

Les Cellules Civilo-militaires de Côte d’Ivoire sont donc utiles, à l’image de celle d’Agboville. Malheureusement, leur fonctionnement reste fortement handicapé par le manque de financements des partenaires au développement, de l’État et des collectivités locales. Or, outre leur rôle de pacification des relations civilo-militaires, les CCM se présentent de plus en plus comme les lieux de transformation ou de rééducation de ces jeunes bénévoles voire une autre vraie école de la deuxième chance éducationnelle de tous ces jeunes devenus la risée de la société.

Laine Gonkanou, Correspondant Régional

Commentaires

commentaires