Actualite

[Acceptation des différences et la présence de la Croix-rouge auprès des personnes vulnérables] Le CICR présente le projet musical “Comme un appel’’


Abidjan, 15-10-2020 (lepointsur.com) « Comme un appel ». Le projet musical ouest-africain initié par le Comité international de Croix-rouge (CICR) sur l’acceptation des différences et la présence de la Croix-rouge auprès des personnes vulnérables, a été présenté officiellement, le mercredi 14 octobre 2020, au cours d’une conférence de presse à Abidjan-Plateau.

Ce projet s’inscrit dans une série de productions musicales sur des thèmes humanitaires, que le CICR a piloté en partenariat avec la Croix-rouge Côte d’Ivoire.

Le clip vidéo réalisé par des artistes de renoms ivoiriens tels que Kajeem, Nash, Ariel Sheney et le célèbre acteur Guy Kalou, pour accompagner cette action salutaire a également été lancé au cours de cette conférence de presse.

Il combine images réelles et animation en 2D, et la chanson porte la marque distinctive de chacun des 4 artistes. « Par-delà nos couleurs, nos opinions flotte le drapeau symbole d’humanité, comme un appel à plus de raison, de tolérance, de fraternité ». Les premières strophes de la chanson résument deux principaux messages, à savoir : respecter les différences entre les uns et les autres, et respecter la présence impartiale de la Croix-rouge.

Les messages véhiculés dans la chanson, sont des messages universels qui prennent tout leur sens actuellement dans les pays de la sous-région. « Avant tout, réclamons l’acceptation. De nos différences, toute l’acceptation », répète Kajeem dans le refrain.

Ce projet qui aurais pu sortir beaucoup plutôt mais qui connaît un léger décalage à cause de l’avènement de la Covid-19, est un appel aux valeurs humaines et sociales, comme la tolérance, la fraternité, le vivre ensemble.

« Nous avons l’habitude de réaliser ce genre de projet mais, c’est un projet différent que nous avons lancé aujourd’hui. C’est un clip qui diffusent des messages universels qui sont importants en tout temps et en tout lieu », a souligné Steven Anderson, coordinateur communication du CICR à Abidjan.

Prenant la parole, le président de la Croix-rouge de côte d’ivoire, Dr Da Leonce a expliqué le bienfondé de cette initiative. « Le public doit être sensibilisé à l’action humanitaire, sensibilisé à l’esprit de tolérance. C’est vrai qu’on a tendance à voir la Croix-rouge seulement qu’en situation de guerre, mais en situation de paix nous veillons à maintenir la cohésion sociale, nous veillons à améliorer la résilience des populations, de sorte à ce qu’elles vivent de façon plus heureuses, à se sentir mieux et à se tolérer les unes les autres », a indiqué Dr Da Leonce. Il a aussi dit toute sa reconnaissance au CICR qui les accompagne dans la réalisation de leurs projets.

Quant aux artistes, ils ont à tour de rôle dit toute leur fierté et toute leur joie d’avoir contribuer à la mise sur pied de « Comme un appel ». Ils ont aussi révélé les motivations qui les ont poussés à prendre part à ce projet, tout en indiquant ce qu’ils ont retenu de cette expérience. « Ce projet il est important pour nous parce que c’est un projet à multiples facettes. Pour ceux qui ont le regard superficiel, ils peuvent avoir l’impression que c’est un projet musical de plus ou bien c’est une chanson de plus. Mais, les chansons que font les artistes engagés auprès de la Corix-rouge sont des chansons pour assoir non seulement de bonnes attitudes dans l’esprit des gens et qui les préparent aussi à accepter nos équipes qui vont sur le terrain », a affirmé Kajeem, qui soutient la communication humanitaire du CICR depuis 18 ans.

Et d’ajouter, « comme mes collègues, moi j’ai été très content de travailler sur ce projet parce que j’ai travaillé avec des artistes que j’aime. J’ai travaillé avec des artistes dont je suis fan ».

A travers ce projet, faut-il le souligner, Kajeem, Nash, Ariel Sheney et le célèbre acteur Guy Kalou, apportent leur contribution sur le plan humanitaire et social dans la sous-région.

Organisation impartiale, neutre et indépendante, le Comité international de Croix-rouge a la mission exclusivement humanitaire de protéger la vie et la dignité des victimes de conflits armés et d’autres situations de violence. Le CICR s’efforce également de prévenir la souffrance par la promotion et le renforcement du droit et des principes humanitaires universels.

Créé en 1963, le CICR est à l’origine des conventions de Génève et du Mouvement international de la Croix-Rouge, dont il dirige et coordonne les activités internationales dans les conflits armés et les autres situations de violence.

Georges Kouamé

Commentaires

commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.