Actualite

[50 ans de la Lonaci] La ‘’performance commerciale’’ et ‘’l’action sociale’’ du DG, reconnues par le Premier ministre


Le Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, parrain du lancement officiel des festivités du cinquantenaire de la Lotterie nationale de Côte d’Ivoire  (Lonaci ) a félicité et salué la performance commerciale et l’action sociale du directeur général de cette entreprise, Dramane Coulibaly, le mercredi 6 février 2020, à Abidjan.

Les différents intervenants ont félicité et encouragé le DG de la Lonaci, Dramane Coulibaly pour la performance commerciale et l’action sociale visant à donner un visage reluisant à l’entreprise. À cet effet, dans son discours, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly a rappelé le troisième prix de la performance économique et financière des entreprises reçu par la Lonaci lors de la première édition du prix d’excellence des entreprises publiques.

Une vue des officiels. Ph.Dr

Outre la qualité de gestion qui, selon lui, garantit de bons résultats et consolide la confiance des partenaires, le Premier ministre s’est réjoui des importantes réformes engagées par le gouvernement dont a bénéficié la Lonaci: « En sa qualité d’entreprise publique et citoyenne, la Lonaci est très engagée aux côtés du gouvernement dans la lutte contre la pauvreté. En plus de changer la vie des gagnants, elle réalise des investissements à caractère social et s’affirme progressivement comme pourvoyeuse non négligeable d’emplois directs et indirects, avec un réseau commercial de plus de dix mille personnes »

Bien avant, le ministre de l’Économie et des Finances, Adama Coulibaly, et le directeur général de la Loterie nationale du Sénégal, Amadou Samba Kane, par ailleurs président de l’Association africaine des loteries (ALA) représentant Mme Rebecca Hargrove, présidente de l’Association internationale des loteries la  world lottery Aassociation (WLA), ont félicité et encouragé le DG de la Lonaci.

En effet, les honneurs et encouragements reçus par la Lonaci relèvent de la mutation que connaît la société depuis de nombreuses années. Des actions qui, selon le DG de la Lonaci, se sont accélérées en 2018.

À l’en croire, au plan commercial, l’offre de jeux s’est diversifiée et modernisée, et  le chiffre d’affaires qui était à moins de 2 milliards FCFA avant 1992, a franchi la barre de 30 milliards FCFA en 1997. Mieux, avec le Plan stratégique de développement (PSD), le taux de croissance, qui était d’au moins 20% par an en 2018 a franchi la barre des 92 milliards en 2018, et celle de 200 milliards FCFA en 2019, avec un taux de croissance de 123%.

Aussi, sur la période 2015-2019, plus de 300 milliards Fcfa ont été distribués aux gagnants tous produits confondus. De 2015 à 2019, près de trois milliards FCFA, dont 1,5 milliard FCFA au titre de l’année 2019, ont été affectés à la réalisation d’œuvres sociales à travers le pays.

« L’amélioration des performances commerciales et financières nous autorise à aller plus loin au cours des prochains exercices », a-t-il promis.

En retour, le DG de la Lonaci a félicité le gouvernement pour le projet de loi visant à assainir l’environnement des jeux. Un acte qui se présente comme la solution aux difficultés et défis de ce secteur en Côte d’Ivoire .

« Ensemble relevons les défis de l’innovation et de la responsabilité sociétale ». Tel est le thème central autour duquel la Lonaci a lancé officiellement, ce mercredi, à Sofitel Hôtel Ivoire, les festivités marquant 50 ans de son existence.

De plus en plus, la Lonaci lie la performance commerciale et l’action sociale pour contribuer au développement de la Côte d’Ivoire en conformité avec l’action gouvernementale.

Sériba Koné

Commentaires

commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.