Actualite

[Mort de Cheick Boikary Fofana] Les mosquées du Burkina prient pour le repos de l’âme du guide suprême ivoirien


Ouagadougou, 22-05-2020 (lepointsur.com) Toutes les mosquées du Burkina Faso, ont été appelées à «invoquer Allah» à la prière de ce vendredi 22 mai 2020, pour le repos de l’âme du guide suprême de la communauté musulmane de Côte d’Ivoire, Cheick Boikary Fofana, selon une note d’information de la Fédération des associations islamiques du Burkina (Faib).

Ainsi, au cours du Jumu’ah toutes les mosquées répondant à l’appelle de leur Fédération ont prié pour le président du Conseil supérieur des imams, des mosquées et des affaires islamiques (COSIM), rappelé à Dieu le dimanche 17 mai 2020, à Abidjan, dans sa 77è année.

Une belle manière pour la communauté musulmane burkinabè de rendre un dernier hommage au guide spirituel lors de cette prière d’une extrême importance dans la pratique de l’islam, qui rassemble ordinairement un grand nombre de fidèles dans les mosquées.

«Le Cheick Al Aïma Boikary Fofana était un homme de paix pétri de grande sagesse, un homme d’engagement et d’actions, un pionnier du travail islamique et de l’organisation structurelle des associations, mouvements et communautés musulmanes dans la sous-région ouest-africaine. L’Afrique perd ainsi un imam au sens élevé du dialogue, un rassembleur et la FAIB perd un conseiller», rapporte par ailleurs le communiqué du président du présidium  de la Faib, El Hadj Boubacar Yugo.

Emporté par la maladie à coronavirus le dimanche 17 mai 2020, à Abidjan, Cheick Boikary Fofana a été inhumé le mardi 19 mai 2020, au cimetière de Williamsville, dans la stricte intimité familiale.

Georges Kouamé

Commentaires

commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.