Actualite

Diner gala des partenaires/La Fondation FEEDME annonce la creation d’un centre d’accueil


Abidjan le 09/10/2018-lepointsur/’Une opportunité de dire merci à Dieu et aux Partenaires”, tel est le but de la Fondation pour l’éducation, l’Entretien et le Développement de personne humaine (FEEDME), à l’occasion de son Dîner gala dénommé “Dîner  Gala des Partenaires” organisé le samedi 06 Octobre 2018 dans un complexe hôtelier de la place.


En effet, après 07 ans d’existence, la Fondation FEEDME a estimé qu’il était temps de marquer un arrêt pour dire merci à Dieu et à tous ses partenaires.
Cependant, officiellement en activité depuis Mai 2011, la Fondation FEEDME a germé dans l’esprit du Fondateur Daniel Ackah  depuis 1998, lorsque DIEU lui dit “Nourris moi, sois une source de restauration pour les autres, sois un père pour ceux qui sont sans père ni repère”.
Depuis ce temps, la Fondation FEEDME, à travers ses trois missions principales que sont; éduquer, entretenir et développer la personne humaine, n’a cessé de multiplier et d’étendre ses actions, d’où de nombreuses vies ont été transformées, beaucoup de personnes ont été aidées et toutes sortes de témoignages fusent de plusieurs régions de la Côte d’Ivoire et même de l’extérieur du pays.

Pour Lewis Ekra, l’un des responsables de  FEEDME, Section Côte d’Ivoire, l’élément très fondamental, c’est que: “ FEEDME est une ONG, une Fondation Chrétienne, donc il y a certes un volet social qui concerne l’annonce de l’Evangile, la distribution de vivres mais aussi l’organisation de retraites qui permettent de prier pour des personnes ayant un problème avec un fondement spirituel”, souligne-t-il.
A juste, précise t-il:”En 07 ans, beaucoup de choses ont été faites. Grâce à Dieu, beaucoup d’élèves ont été scolarisés, c’est en moyenne 100 à 120 élèves scolarisés et accompagnés chaque année. C’est un taux de succès qui varie entre 80% et 85% en moyenne chaque année pendant ces 07 ans. C’est beaucoup de veuves qui ont été prises en charge, plusieurs projets ont été réalisés et financés. Donc, nous croyons effectivement que beaucoup de choses ont été faites même si évidemment, il y a encore du chemin à parcourir”, a-t-il ajouté.

A l’occasion, avec des témoignages de conversion, de guérison, de prospérité et de réussite pour des personnes touchées, la Fondation FEEDME a également présenté les perspectives et les projets d’avenir aux partenaires afin que leurs engagements soient plus amplifiés par rapports aux défis et challenges qui se présentent à elle dans l’avenir.
Sous l’impulsion du Saint Esprit, le Fondateur Daniel Ackah a donné les grandes orientations en termes de perspectives.  Entre autres,
le lancement des cours d’alphabétisations ,du  programme de réinsertion des jeunes filles vulnérables, la formalisation et amplification du programme de la Poubelle à la Table des Rois “PTR” (formation et financement d’activités génératrices de revenus), la continuité du “Scolarship Program” (octroi de bourses scolaires), la construction du centre d’accueil pour les sans abris à Grand Bassam.

En plus des sections FeedMe lancées à l’International progressivement depuis 2015 (Israël, Italie, Portugal, France, Turquie, Nigeria), la Fondation FeedMe a intensifié son expansion en cette année 2018 en ouvrant les sections du Togo, du Ghana, du Mali, du Burkina Faso, du Maroc et du  Bénin. Le but étant de continuer ou de poursuivre cette extension pour être présente  dans 46 pays au 31 Décembre 2018

 Médard KOFFI

Légende :L’une des bénéficiaires de la Fondation FEEDME

Commentaires

commentaires