Actualite, La page de la femme

(Côte d’Ivoire/Entrepreneuriat féminine] 64% d’entreprises dirigées par des femmes contre 52% pour les hommes affectées par la Covid-19


Abidjan, 30-06-2020 (lepointsur.com) La Covid-19 n’épargne aucun secteur d’activités. Les entreprises dirigées par les femmes, sont les plus touchées par la crise sanitaire.

C’est le cas des entreprises dirigées par des femmes dans les secteurs du tourisme, du commerce et des services durement affectées. En effet, selon une étude du Bureau international du travail,  d’entreprises dirigées par des femmes ont été contraintes de cesser leurs activités (64% d’entreprises dirigées par des femmes contre 52% pour les hommes).

Pour venir en aide à la gent féminine, le Bureau international du Travail a signé une convention avec le Ministère de l’Emploi et de la Protection Sociale pour entre autres: renforcer les actions d’information et de sensibilisation de l’inspection du travail sur les lieux de travail, y compris dans l’économie informelle,  dynamiser le dialogue social tripartite (Gouvernement-Employeurs-Travailleurs) en vue de la mise en œuvre et du suivi des mesures prises pour lutter contre la Covid-19 ,  élaborer la liste des travailleurs rendus vulnérables du fait du Covid-19 en vue de leur faire bénéficier d’un appui financier par l’Etat.

Pour plus efficace les efforts du BIT et du gouvernement ivoirien, Onu Femmes a accompagné l’Agence nationale en charge des Petites et moyennes entreprises (Pme)  de Côte d’Ivoire (Agence Côte d’Ivoire Pme) dans l’évaluation de l’impact de la crise sanitaire sur les activités des Pme ivoiriennes. Ainsi, l’étude conduite du 30 mars au 20 avril 2020, a porté sur un échantillon de 1 026 très petites, petites et moyennes entreprises (Tppme) et elle a fourni une évaluation sexospécifique des conséquences économiques de la crise sur les Pme. Elle montre que 98% des Pme en Côte d’Ivoire sont touchées par la crise sanitaire, dont 64% des entreprises dirigées par des femmes. La proportion de femmes licenciées ou mises au chômage suite à la crise sanitaire est plus élevée que celle des hommes (38% des femmes contre 29% des hommes). Les entreprises dirigées par des femmes dans les secteurs du tourisme, du commerce et des services ont été durement affectées et plus d’entreprises dirigées par des femmes ont été contraintes de cesser leurs activités (64% d’entreprises dirigées par des femmes contre 52% pour les hommes).

Opportune BATH

Commentaires

commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.