Actualite

[Côte d’Ivoire /Élaboration du PND 2021-2025] Une mission de concertation réunit l’administration publique, privée, et acteurs locaux


Man, 10-09-2019 (Lepointsur.com) Le conseiller technique du Directeur Général du Plan et de la lutte contre la pauvreté, Sylvestre Kossi Bédou est à Man depuis le lundi 09 septembre 2019, dans le cadre de l’élaboration du Plan National de Développement ( PND) 2021-2025.

La salle de cérémonie de la Direction de la fonction publique a, en effet, accueilli tous les invités devant participer aux échanges avec l’émissaire du ministère du plan et du développement.

Il faut dire que pour ces séances de travaux, de monsieur Bédou, avec ces différentes couches socioprofessionnelles, 72 heures suffiront pour plancher sur « Comment réussir à élaborer une stratégie de développement durant le quinquennat à venir ».

Sans toutefois omettre de faire le bilan du PND en cours. Celui de 2016-2020. « Ce qui permettra d’améliorer la planification des cinq ans à venir, pour la Côte d’Ivoire. » A en croire  le collaborateur du DG du plan et de la lutte contre la pauvreté. Avant de préciser le contexte de cette mission. « Nous sommes dans un contexte de planification. La Côte d’Ivoire est un pays de planification. Un pays qui se veut émergent doit se prémunir d’un programme de planification. Voilà pourquoi au sortir de ces trois jours de consultation locale, notre attente sera que nous puissions ressortir les cinq priorités du Tonkpi. C’est à partir de ces priorités-là, qu’un plan fiable pourra être élaboré », s’est préoccupé Sylvestre Kossi Bédou. Faut-il le signifier, le bien fondé d’un tel programme contribue généralement à améliorer le bien-être des populations. Comme illustration, le document stratégique de lutte contre la pauvreté, qui a abouti au Ppte, Le PS-Gouv (2018-2020) ,dont l’application a permis aux populations de bénéficier d’un certain nombre d’infrastructures. Des programmes sociaux qui améliorent le quotidien des Ivoiriens.

Sinon pour ces consultations locales, en vue du nouveau PND, la direction du plan et de la lutte contre la pauvreté, a mis tout en œuvre pour réussir sa mission. « Par anticipation, nous avons déjà envoyé les outils, pour réussir ces consultations » a-t-il recadré.C’est en définitive, un atelier prometteur, en termes de réussite. Vue la mobilisation des participants dès le premier jour. Ajouter à cela, la pertinence des quatre axes de travail, lesquels s’articulent autour de: Institutions et gouvernance, ensuite Éducation, protection civile, cohésion, droits etc, après, Environnement des affaires,agriculture , ressources halieutiques etc, enfin Infrastructures, hydraulique, routes etc.

Axell GONKANOU (Correspondant Man)

Commentaires

commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.