Reconstruction de Notre-Dame de Paris : le PM annonce une réduction fiscale pour les dons


Le Premier ministre français Edouard Philippe a annoncé mercredi qu’une réduction fiscale de 75% serait appliquée pour les dons des particuliers jusqu’à 1.000 euros (environ 1.130 dollars) et elle sera de 66% pour les dons supérieurs, à l’issue d’un Conseil des ministres entièrement consacré à l’incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris survenu lundi.

   « Les entreprises bénéficieront des réductions d’impôts, dite de mécénat, dans les conditions actuelles », a-t-il précisé.

   Il a annoncé la création d’un comité dirigé par le premier président de la Cour des comptes et les présidents des commissions des Finances et de la Culture des deux assemblées parlementaires, et qu’un projet de loi serait lancé pour donner « un cadre légal » aux dons.

   Le chef du gouvernement français a également lancé un concours international d’architecture pour reconstruire la flèche afin de « doter Notre-Dame d’une nouvelle flèche adaptée aux techniques et enjeux de notre époque ». La flèche, construite en 1859 et qui culminait à plus de 90 mètres, s’est entièrement effondrée lors de l’incendie.

   La Ville de Paris et la région Ile-de-France ont déjà annoncé un apport global de 60 millions d’euros (environ 67,76 millions de dollars) et les dons de particuliers faits à travers la Fondation du patrimoine atteindraient près de 300 millions d’euros (environ 338,82 millions de dollars).

   Plusieurs fortunes françaises ont également annoncé d’importantes contributions à la reconstruction de l’édifice, dont la famille Pinault (100 millions d’euros, soit 112,96 millions de dollars), la famille Arnault (200 millions d’euros, soit 225,92 millions de dollars) ainsi que la famille Bettencourt-Meyers et les entreprises Michelin et Total.

   Les cloches de toutes les cathédrales de France sonneront ce mercredi à 18h50 (heure locale), heure à laquelle a débuté l’incendie de Notre-Dame qui a suscité un émoi international.

(Xinhua)

 

Commentaires

commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.