Actualite

[Côte d’Ivoire/‘’AGRIEDAYS 2019’’] Les potentialités agricoles, environnementales et industrielles du pays en première ligne


Le Salon de l’agro-industrie et de l’environnement dénommé  »AGRIEDAYS 2019″, se poursuit en ce moment à la Bibliothèque nationale, d’Abidjan-Plateau.

Prévu du 12 au 14 juin, la cérémonie inaugurale a eu lieu le mercredi 12 juin dans la salle de conférence de la Bibliothèque nationale, sous la présence effective de Mme Irié Lou Colette, présidente de la Fédération nationale des sociétés coopératives de vivriers de Côte d’Ivoire(FENASCOVICI).

Cette rencontre annuelle du monde industriel, agricole et de l’environnement, est placée sous le haut patronage du 1er Ministre Amadou Gon Coulibaly et parrainée par le professeur Séka Séka Joseph, ministre de l’environnement et du développement durable(MINEDO). Elle est une grande occasion pour valoriser et mettre en première ligne les potentialités agricoles, environnementales, industrielles de la Côte d’Ivoire.

Plusieurs interventions ont marqué la cérémonie d’ouverture dont celles du Directeur général de YKE, Fabrice Kouakou et du président de l’Association ivoirienne des sciences agronomiques (AISA), Atsé Boua. Après la cérémonie inaugurale, les officiels ont visité les stands d’exposition, ouverts à ce sujet.

Des structures d’appui et de soutien, des industriels, des enseignants-chercheurs, des décideurs publics, associations et fédérations de producteurs contribuent aussi à l’encadrement de cette participation.

Le fait saillant de cette édition, c’est la réflexion autour du thème :  »Sécurité alimentaire et protection de l’environnement ». L’enjeu de  »l’AGRIEDAYS 2019″, selon les organisateurs, c’est d’approvisionner la Côte d’Ivoire en aliment de qualité.

Le professeur Atsé Boua, a, pendant sa déclaration, rappelé que selon les statistiques de la FAO, la faim dans le monde progresse de nouveau et que deux milliards de personnes dans le monde souffrent de carence alimentaire et huit cent millions sont en déficit de calories au niveau mondial.

<<Cette situation impacte non seulement les pays sous-développés, mais de façon particulière, l’Afrique subsaharienne dont la Côte d’Ivoire fait partie. Cela nous interpelle tous et nous demande d’agir maintenant. C’est pourquoi la sécurité alimentaire est devenue un enjeu mondial. Et cela nous amène à des réflexions. Ces trois jours de réflexions devraient nous permettre de faire la lumière sur la qualité, la disponibilité et l’accessibilité de l’aliment avec un panel de personnalités douées en la matière>>, s’est-il exprimé.

Il a par ailleurs rendu un vibrant hommage a Mme Irié Lou Colette, leader dans le vivrier pour son engagement dans le domaine de l’agriculture, avant de féliciter le comité d’organisation qui a œuvré pour la tenue effective de cette manifestation.  »Madame Irié Lou, votre présence parmi nous est un grand honneur. Et votre présence donne un cachet spécial à cette cérémonie inaugurale d’AGRIEDAYS 2019″, s’est-il réjoui. C’est sur ces mots, qu’il a déclaré, ouvert ledit évènement.

Médard Koffi

Commentaires

commentaires

Vote final

Note finale 0

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.